Les créations d'emploi US supérieures aux attentes, les marchés en hausse

Le port de Los Angeles. ©AFP

En octobre, le marché du travail américain a mieux résisté que prévu. Les créations d'emploi sont plus importantes qu'estimées malgré un contexte commercial et social difficile.

Le marché du travail aux Etats-Unis a ralenti en octobre mais il a mieux résisté qu'attendu. Et ce, malgré l'impact des tensions commerciales qui planent toujours et du long conflit social au sein du groupe automobile General Motors.

128.000
Créations d'emplois non-agricoles
En octobre, on a recensé 128.000 créations d'emplois non-agricoles alors que les économistes en prévoyaient 89.000.

Dans le détail, le département du Travail a recensé 128.000 créations d'emplois non-agricoles en octobre alors que les économistes en prévoyaient seulement 89.000.

Par contre, malgré cette hausse, l'emploi a reculé dans la branche automobile et pièces détachées à cause de la grève chez General Motor. Cette grève, la plus importante depuis les années 70, a débouché sur un accord salarial.

Même en excluant ce conflit social, la croissance de l'emploi américain montre des signes de ralentissement. Beaucoup d'observateurs l'expliquent par l'impact des tensions commerciales avec la Chine. Les créations de postes sont revenues à 167.000 par mois en moyenne cette année contre 223.000 en 2018.

Le taux de chômage, lui, est remonté en octobre à 3,6%, comme attendu, contre 3,5% le mois précédent, toujours en partie à cause de la grève chez General Motors.

Le salaire horaire moyen a augmenté de six cents, soit 0,2%, d'un mois sur l'autre, après être resté stable en septembre.

Records à Wall Street

En Bourse, le Nasdaq  et le S&P-500 ont clôturé à des niveaux records, après la publication de ces chiffres.

  • Le Nasdaq a pris 1,13% à 8.386,40 points.
  • L'indice Dow Jones  a gagné 1,11% à 27.347,36 points.
  • Le S&P 500 a progressé de 0,97% à 3.066,91 points. 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés