Publicité
Publicité

Musk ne veut plus de Twitter: soulagement à gauche, des trumpistes déçus

Il devait sauver la liberté d'expression pour la droite, libérer des discours haineux selon la gauche, mais n'ira pas au bout: la décision d'Elon Musk de se retirer de l'accord d'achat de Twitter a divisé le monde politique américain.