Perquisition du FBI dans les bureaux de l'avocat de Trump

©REUTERS

Le FBI a mené une perquisition dans les bureaux de l'avocat personnel de Donald Trump ce lundi.

La police fédérale a perquisitionné ce lundi les bureaux à New York de Michael Cohen, l'avocat personnel du président américain Donald Trump, et a saisi des documents.

Cette opération intervient "en partie à la demande" du procureur spécial Robert Mueller qui enquête sur une collusion présumée entre l'équipe de Trump et des responsables russes lors de la campagne présidentielle en 2016, selon l'avocat de Michael Cohen, Stephen Ryan.

"C'est une honte! C'est une véritable honte! C'est une attaque contre notre pays", a tempêté le président américain en présence des principaux dirigeants militaires des Etats-Unis réunis à la Maison Blanche pour évoquer le dossier syrien. "Nous parlons de Syrie, nous parlons de choses sérieuses, et j'ai cette chasse aux sorcières (...) depuis plus de 12 mois, vous pouvez même dire qu'elle a commencé le jour où j'ai gagné la nomination."

Ryan a dénoncé une perquisition "complètement inappropriée et non nécessaire" qui a eu comme conséquence "la saisie inutile de communications confidentielles avocat-client" par la police fédérale.

Michael Cohen est également impliqué dans l'affaire entre le président américain et l'actrice pornographique Stormy Daniels, qui affirme avoir eu une relation sexuelle avec Trump. L'avocat a révélé avoir versé 130.000 dollars à l'actrice en 2016 dans le cadre d'un accord de confidentialité. Contacté par l'AFP, les services du procureur Mueller ont refusé de commenter cette opération.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect