Qui est le mieux placé pour battre Donald Trump?

Au coude-à-coude dans les sondages, Elizabeth Warren et Bernie Sanders sont susceptibles de menacer le favori actuel de la primaire, Joe Biden, ancien vice-président de Barack Obama et probablement le plus centriste de tous les candidats. ©AFP

Lors du débat entre prétendants à l'investiture démocrate pour la présidentielle de 2020, les sénateurs progressistes Bernie Sanders et Elizabeth Warren se sont retrouvés sous le feu de leurs rivaux modérés. Mais qui, parmi la vingtaine de candidats, est le mieux placé pour battre Donald Trump?

Je suis un peu fatigué des démocrates qui ont peur des grandes idées. Les républicains n'ont pas peur des grandes idées.
Bernie Sanders
Candidat à l'investiture démocrate

Désormais, les différences idéologiques du parti démocrate apparaissent clairement. Bernie Sanders et Elizabeth Warren ont été, mardi soir, les cibles de leurs rivaux démocrates plus modérés lors du débat entre prétendants à l'investiture pour la présidentielle de 2020.

Les deux grands thèmes

• Le système de santé: c'est LE thème central de la campagne démocrate. Le parti doit-il, oui ou non, être favorable à un système de santé pour tous qui mettrait fin à l'assurance privée?

• L'immigration: la traversée illégale de la frontière doit-elle être criminalisée?

Ces deux sénateurs progressistes ont défendu avec vigueur leurs programmes de réformes radicales pour battre Donald Trump, malgré les appels à la prudence formulés par certains de leurs concurrents. Un seul point d'unisson est apparu clairement lors de ce débat télévisé, comme lors de ceux organisés fin juin: la nécessité de vaincre le président républicain Donald Trump, qui s'amuse à décrire les candidats démocrates comme des socialistes voulant augmenter les impôts, ouvrir les frontières des États-Unis et mettre fin aux régimes privés d'assurance maladie.

Retrouvez ici tous les candidats démocrates qui briguent la Maison-Blanche

Au coude-à-coude dans les sondages, Elizabeth Warren et Bernie Sanders sont susceptibles de menacer le favori actuel de la primaire, Joe Biden, ancien vice-président de Barack Obama et probablement le plus centriste de tous les candidats. Celui-ci participe au débat de ce mercredi soir.

Nous n'allons pas résoudre les problèmes urgents qui nous font face avec des petites idées mal articulées.
Elisabeth Warren
Candidate à l'investiture démocrate

Les deux figures de l'aile gauche ont défendu la création d'une couverture maladie universelle financée par des fonds publics sans aucun rôle pour les assurances privées, l'annulation des dettes étudiantes ou une taxation renforcée des multinationales et des grandes fortunes.

"Pourquoi être aussi extrême?" s'est insurgé l'ancien parlementaire modéré John Delaney, tandis que le gouverneur du Montana, Steve Bullock, les accusait "de jouer dans la main de Donald Trump".

Nous n'essayons pas de retirer les soins de santé à quiconque. C'est ce que les républicains tentent de faire.
Elisabeth Warren

Elizabeth Warren, 70 ans, a riposté: "Je ne comprends pas pourquoi s'embêter à être candidat à la présidence des États-Unis, si c'est juste pour parler de ce qu'on ne peut pas faire." 

Qui est le mieux placé pour battre Trump? Warren et Sanders sont actuellement soutenus chacun par environ 15% des électeurs démocrates, loin derrière Joe Biden (32%).

Comment ça marche?

Devant le grand nombre de prétendants, la chaîne de télévision CNN a choisi de diviser le débat en deux parties, avec à chaque fois 10 participants. Les candidats qui n'auront pas reçu des dons de 130.000 personnes différentes et percé au-dessus de 2% dans les sondages ne pourront plus participer aux prochains débats. Seuls sept candidats remplissent aujourd'hui ces critères.

 

 

 

©AFP

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés