"Si ce ne sont pas vos vrais cheveux, ne soyez pas candidat!"

©Photo News

La chevelure du président américain continue d'alimenter les spéculations: vrais cheveux ou perruque? Donald Trump a tranché et affirme que pour être président, il faut avoir de vrais cheveux!

La question est sur toutes les lèvres depuis longtemps: Donald Trump porte-t-il une perruque ou est-ce ses vrais cheveux? Déjà en septembre 2016, en pleine campagne présidentielle, le présentateur vedette de "The Tonight Show", Jimmy Fallow, se montrait intrigué au point de demander au candidat de l'époque s'il pouvait faire quelque chose de tout à fait "non présidentiel": mettre les cheveux de Donald Trump en bataille.

Le profil capilaire de Donald Trump intéressait déjà Jimmy Fallon "The Tonight Show" en 2016.

Près de trois années plus tard, la chevelure du Président reste toujours un point d'attention. Et comme on n'est jamais aussi bien servi que par soi-même, c'est Donald Trump lui-même qui a rouvert le débat. Il a ainsi vanté la qualité de sa chevelure, ironisant sur ceux qui affirmaient durant la campagne qu'il avait une perruque.

©AFP

"C'est l'un de mes grands atouts. Tout le monde disait que mes cheveux étaient faux, que ce n'était pas les miens, que j'avais une perruque", a-t-il lancé lors d'un meeting de campagne en faveur du gouverneur républicain de Caroline du Sud Henry McMaster.

Il a insisté: "J'ai été pris dans des tempêtes, des vents à 100km/h" avant de conclure que "si ce ne sont pas vos vrais cheveux, ne soyez pas candidat! Ne soyez pas candidat!", a-t-il conclu sous les applaudissements et les rires de l'audience, lors d'un discours où il a repris de nombreux thèmes de sa campagne présidentielle de 2016.

©REUTERS

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content