Trump utilise l'affaire Huawei pour tenter un rapprochement avec la Chine

Donald Trump ©AFP

En pleine affaire Huawei, Trump évoque la concurrence plutôt que le blocage. De quoi réchauffer les relations difficiles du président américain avec la Chine?

Donald Trump s’est dit favorable à la concurrence plutôt qu’au blocage des technologies de la téléphonie mobile future 5G, au moment où son administration milite pour interdire l’accès à ce marché du leader chinois Huawei.

Dans deux tweets, le président a exhorté les entreprises américaines "à faire plus d’efforts, sous peine d’être laissées au bord du chemin" de cette technologie qui doit à terme révolutionner les transmissions mobiles, mais à le faire "en gagnant par la concurrence plutôt qu’en bloquant des technologies qui sont actuellement plus avancées".

"Nous devons toujours être le leader dans tout ce que nous entreprenons, en particulier quand il s’agit du monde fascinant de la technologie", a-t-il ajouté.

Ces propos du président interviennent en pleine affaire Huawei. Son administration mène une campagne intense pour essayer de convaincre les principaux alliés occidentaux des Etats-Unis de ne pas utiliser la technologie du fabricant chinois, par crainte qu’il permette ensuite aux services de renseignement chinois d’avoir accès aux communications 5G.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés