Une violente tempête de neige frappe les USA

©AFP

Le niveau de neige pourrait atteindre 61 cm à New York. De grosses intempéries s'abattent en effet actuellement sur le nord-est des USA.

Une violente tempête de neige s'est abattue ce mardi sur le nord-est des Etats-Unis, provoquant la fermeture des écoles, l'annulation de milliers de vols et le report à vendredi d'une rencontre du président Donald Trump avec la chancelière allemande Angela Merkel.

©REUTERS

Après un hiver inhabituellement clément, le blizzard baptisé "Stella" par le service de la météo nationale devrait se traduire par des rafales pouvant atteindre 96 km/h, augmentant le ressenti de froid et le manque de visibilité. La neige devait atteindre 61 cm à New York.

Le service de la météo a émis une alerte au blizzard pour 24 heures, à partir de lundi minuit (5h00 heure belge mardi).

• Où? Les régions les plus touchées sont celles de New York, du New Jersey, de Philadelphie et du sud du Connecticut, où vivent quelque 19 millions de personnes. Mais des chutes de neige étaient attendues depuis la Caroline du Nord jusqu'à l'Etat septentrional du Maine, en passant par Washington.

Conséquences?

→ La ville de New York, poumon économique des Etats-Unis, et ses 8,5 millions d'habitants s'annonçait quasi-paralysée. Le maire Bill de Blasio a annoncé la fermeture de toutes les écoles et le déploiement de 1.600 chasse-neige et 689 engins de salage. Les sections à découvert du métro seront suspendues, ainsi que certaines liaisons de bus et des trains de banlieue.

©REUTERS

→ Plus de 6.800 vols ont déjà été annulés, dont plus de 2.300 à destination ou au départ des seuls aéroports de New York, JF Kennedy, La Guardia et Newark, selon le service FlightAware qui recense retards et annulations. Les aéroports de Washington, Philadelphie, Boston et, dans une moindre mesure, Chicago, où la neige est déjà tombée lundi, étaient aussi touchés.

→ Une alerte aux inondations a également été diffusée le long des côtes.

→ Et des pannes de courant ne sont pas exclues.

A New York, les services ont étalé du sel. ©Photo News

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés