USA : le plafond de la dette divise à nouveau

Barack Obama ©AFP

La Chambre des représentants a adopté une mesure visant à aménager le plafond de la dette et ainsi éviter un défaut de paiement des USA. Obama y opposera son veto. Cela présage de la bataille politique qui opposera démocrates et républicains sur le budget.

La Chambre des représentants américaine a adopté jeudi une mesure visant à aménager le plafond de la dette et éviter un défaut de paiement des Etats-Unis, à quelques mois d'une nouvelle échéance, mais le président Barack Obama a promis d'y opposer son veto.

Le texte rédigé par les républicains, qui devrait être rejeté par le Sénat contrôlé par les démocrates, prévoit d'autoriser le Trésor américain à emprunter au-delà de la limite légale de la dette pour seulement deux cas: payer le capital et les intérêts de la dette et les pensions de retraite ("Social Security").

L'adoption de la mesure par les républicains présage la bataille politique qui opposera d'ici-là démocrates et républicains sur le budget et le meilleur moyen de réduire le déficit public américain.

Tous souhaitent éviter une redite de l'épisode de l'été 2011, quand une stratégie de la corde raide dans les négociations avait coûté aux Etats-Unis la perte de leur "triple A" auprès de l'agence de notation Standard and Poor's.

Mais les démocrates exigent une augmentation des impôts des plus aisés et refusent de négocier sur le plafond, qui selon eux ne doit pas servir de contrepartie dans les discussions. Les républicains insistent sur une réduction des dépenses publiques et sociales.

Aux Etats-Unis, l'exécutif ne peut emprunter qu'un certain montant maximum défini par le Congrès qui doit revoter si ce plafond est atteint.

La limite actuelle (16.400 milliards de dollars) a été atteinte le 31 décembre, mais le Congrès a voté une loi permettant au Trésor de continuer à emprunter jusqu'au 18 mai inclus.

Le Trésor pourra continuer à financer l'Etat fédéral sans faire défaut pendant "un certain temps" après le 19 mai, un délai qui pourrait être de plusieurs mois.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect

Messages sponsorisés

n