USA: les créations d'emplois inférieures aux attentes

©AFP

Au mois de novembre, le nombre de créations d'emplois aux Etats-Unis s'est élevé à 155.000 unités, un nombre inférieur aux attentes des économistes qui tablaient sur 185.000 créations. Le taux de chômage reste stable à 3,7%.

Le taux de chômage est resté stable en novembre, à 3,7%, pour le troisième mois d'affilée, mais les créations d'emplois ont été moins fortes que prévu.

Les créations d'emplois sont tombées à 155.000 le mois dernier, après 237.000 en octobre (révision en baisse), un nombre inférieur aux attentes des analystes, qui tablaient sur 185.000 créations.

Les salaires ont, quant à eux, enregistré une hausse de 0,2% par rapport au mois d'octobre, en deçà des attentes (0,3%). Et sur un an, la croissance des salaires s'est accélérée à 3,1%, soit un rythme bien supérieur à celui de l'inflation. 

Cela laisse supposer un tassement de l'activité économique dans son ensemble, plaidant pour une modération de la Réserve fédérale l'an prochain pour ce qui est des hausses de taux.

Cette statistique mensuelle du département du Travail, l'une des plus suivies et attendues, tombe alors que la Bourse connaît de nouvelles turbulences et que la courbe des rendements s'est partiellement inversée, faisant craindre une récession.

Les entreprises ont quant à elles réduit le temps de travail hebdomadaire à 34,4 heures contre 34,5 heures en octobre. Ces chiffres risquent d'alimenter les craintes quant à l'évolution de la situation économique des Etats-Unis et de réduire la probabilité de voir la Fed relever les taux plus d'une fois en 2019.

Les marchés financiers tablent sur une hausse des taux l'an prochain, contre deux un mois auparavant, selon le baromètre FedWatch de CME Group. La banque centrale devrait relever les taux pour la quatrième fois cette année au terme de sa réunion de politique monétaire des 18 et 19 décembre.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content