Publicité

Gagner davantage en réduisant le nombre de managers.

Les entreprises doivent arrêter de nommer ou d'engager une foule de managers à l'heure où paradoxalement le nombre de travailleurs diminue par suite de l'automatisation et l'informatisation. C'est tout bénéfice pour l'entreprise

(l'écho) Beaucoup d'entreprises comptent actuellement toujours plus de managers pour moins de travailleurs. Or selon une étude menée par le consultant PricewaterhouseCoopers, les organisations à hiérarchie horizontale génèrent 10% de bénéfices supplémentaires. Mais réduire le nombre de managers n'est pas tâche facile.

Le cas de Philips

Le géant de l'électronique vient d'annoncer en décembre qu'il comptait sabrer le nombre de ses directeurs. En supprimant la structure régionale - où le directeur des départements locaux rapportait aux managers régionaux qui eux-mêmes rapportaient au QG d'Amsterdam, Philips est à même de supprimer toute une série de fonctions de manager. Ce qui, en complément d'autres mesures, permettra à Philips d'économiser 75 millions d'euros par an.

Pourquoi davantage de directeurs?

Non seulement le nombre de managers a sensiblement augmenté dans les années '90 et suivantes mais le nombre de 'managés' s'est considérablement réduit.

  • l'attention plus grande portée aux besoins individuels des collaborateurs. Ceux-ci veulent un contact oral avec leur supérieur direct.
  • l'informatisation des fonctions a induit plus d'informations à l'attention des managers et donc plus de personnes capables de gérer ces informations et de les répercuter dans des processus complexes.
  • un moyen pour certaines entreprises de garder certains membres de son personnel ou de leur donner une récompense sous forme de promotion.
  • la vacance de place de managers: lorsque des personnes restent plus longtemps en activité, moins de places de directeurs se libèrent

Impact négatif sur le bénéfice

Une étude récente a prouvé qu'une entreprise gérée de façon horizontale génère 19% de chiffre d'affaires supplémentaire et 10% de bénéfice en plus.

En outre une entreprise plus efficiente avec moins de managers a de plus grandes chances de survie.

Comment assainir

Certaines sociétés hésitent à deux fois avant de licencier leurs directeurs craignant d'affronter cette tâche délicate et la négociation qui s'en suivra.

Dans la plupart des cas, une réorganisation complète s'impose. Mais souvent elle est imposée par des facteurs économiques ou par une crise interne.

    e
  • La première consiste à établir en toute objectivité vos besoins réels. Comment obtenir la même qualité de gestion avec moins de managers?
  • La deuxième étape consiste à redéfinir les fonctions et tâches qui doivent être remplies par les managers.
  • La troisième étape consiste à demander à vos directeurs de mentionner par écrit leur valeur ajoutée respective et leurs objectifs.
  • La quatrième étape est de voir si une partie de leurs tâches ne peut pas être informatisée.

Candidats managers idéaux

Lorsque vous choisissez un manager, donnez priorité aux directeurs opérationnels. Choisissez le collaborateur qui a l'esprit le plus opérationnel, est le plus proche du client et/ou connaît bien le marché. Evitez les candidats fraîchement sortis de leurs études et ne vous laissez pas impressionner par les diplômes.

Nombre optimal

Le nombre de directeurs est bien entendu fonction de la taille de l'entreprise et du secteur. Ainsi dans un secteur qui requiert beaucoup de connaissance, il est préférable d'opérer avec des équipes de petite taille et dans ce cas, on aura davantage besoin de cadres pour manager ces équipes.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés