Publicité

Pourquoi ne pas se financer via le marché non réglementé?

Depuis juin 2006, les PME belges ont le choix entre deux nouveaux marchés non réglémentés en Belgique, le Marché Libre et le Marché Alternext. Quels sont leurs avantages respectifs?

Extrait de l'interview de Frederic De Laminne d'Euronext Bruxelles sur radio BFM (107.6FM à Bruxelles)mercredi 31 janvier

On parle beaucoup en Belgique de deux marchés non réglementés avec très peu de contraintes destinés aux PME.

Quelle est la différence majeure entre marché réglementé et le marché non réglementé ?

  • la directive Prospectus
  • la directive Transparence
  • la directive Market Abus etc...

Toutes ces réglementations ont été prises en partie en réaction aux grands scandales qui ont secoué les marchés tels que la faillite d'Enron.

Les marchés réglementés sont donc les principaux marchés de chaque pays où se traitent les plus grosses valeurs. A Bruxelles, c'est ce que l'on appelle Eurolist qui résulte de la fusion en 2005 du Premier, du Second et du Nouveau Marché.

Quelle a été la principale motivation de créer des marchés non réglementés

Attirer davantage les PME en allégeant les règles de fonctionnement. Car les contraintes administratives assez lourdes imposées aux sociétés cotées empêchent la plupart des PME de faire appel aux marchés financiers.

Concrètement, quelles sont les différences entre Alternext et un marché réglementé ?

  • ne sont pas obligées de présenter leurs comptes en IFRS, la nouvelle norme comptable internationale européenne.
  • ne sont pas soumises au code Lippens de gouvernance d'entreprise
  • leurs actionnaires ne sont pas tenus d'effectuer des déclarations de transparence dès qu'ils franchissent un seuil de 5% .

Quelle différence y a-t-il entre les 2 marchés non réglementés que sont le Marché Libre et Alternext ?

  • publier des comptes annuels audités ainsi que des comptes semestriels.
  • diffuser de manière organisée toute information dite " sensible " c'est à dire toute information relative à la société, non connue du marché mais qui, si elle était connue, serait susceptible d'avoir une influence sur le cours de bourse.
  • Les dirigeants sont également obligés de faire connaître toutes les transactions qu'ils ont effectuées sur le titre de la société etenfin, last but not least, le marché est surveillé par la CBFA qui supervise la qualité des informations diffusées par les sociétés.

Quelle est la taille des sociétés sur Alternext?

Les sociétés ont une taille qui varie le plus souvent entre 15 et 100 m? alors que la taille moyenne des sociétés cotées au Marché Libre est de l'ordre de 10 m?.

Combien y a-t-il de sociétés cotées à ce jour ?

Tous marchés confondus, il y avait 75 sociétés cotées sur Alternext à la fin de 2006 pour une capitalisation totale de 3 ½ mia d'euros.

L'immense majorité des sociétés est cotée à Paris puisque c'est là que le marché a été ouvert le premier et que la France est 6 fois plus peuplée que la Belgique.

A Bruxelles il y a déjà quatre sociétés cotées alors qu'Amsterdam n'en compte encore que deux. Et il y a actuellement plusieurs prospectus à l'étude à la CBFA

En 2007, il y a déjà eu 5 IPOs sur Alternext.

Quelles ont été les performances des sociétés cotées sur Alternext ?

L'indice Alternext, qui mesure la performance de tous les marchés Alternext aussi bien Paris qu'Amsterdam et Bruxelles, a progressé de 28,1% au cours de 2006 contre 23,6% pour le BEL 20 et 17,5% pour le CAC 40.

Il faut bien entendu être prudent dans l'interprétation de ces chiffres car les deux tiers des valeurs d'Alternext sont venues en bourse au cours de 2006. Alternext a donc probablement bénéficié de l'engouement des introductions en bourse.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés