Ahold prépare un plan pour Delhaize

©Dieter Telemans

Delhaize Belgique ne va pas très bien. Le PDG d’Ahold Delhaize, Dick Boer, doit arriver avant l’été avec un nouveau plan stratégique pour relancer la machine.

"Au cours du premier semestre de cette année, Delhaize va annoncer sa nouvelle stratégie" a commenté Dirck Boer en marge de la publication des résultats annuels d’Ahold Delhaize . "Delhaize ne va pas très bien, nous le remarquons tous. 2017 n'a pas été une grande année. Il y a un nouveau PDG, Xavier Piesvaux, qui travaille sur un nouveau plan. Le plan devra venir de l'équipe Delhaize sous sa direction", explique Dick Boer.

Le patron du groupe précise que le nouveau responsable de Delhaize Belgique, entré en fonction en septembre dernier, oeuvre à l'élaboration de ce plan stratégique en étroite collaboration  avec le Néerlandais Wouter Kolk, directeur opérationnel pour le Benelux et CEO de l'enseigne néerlandaise Albert Heijn.

Il ajoute: "Nous voulons apporter plus d'innovation dans les magasins, pour donner aux clients une meilleure expérience de shopping. Nous voulons également travailler sur la perception de la relation entre les prix et la qualité".

Dick Boer ©Lieven Van Assche

Cette annonce intervient après la publication des résultats médiocres de Delhaize dans notre pays. Les actions promotionnelles consistant à distribuer des produits gratuitement ont fait baisser de moitié le bénéfice d'exploitation de la chaîne de supermarchés au cours des trois derniers mois de l'année. Résultat: l'enseigne au lion continue de stagner, alors que le reste du groupe est en croissance.

Le résultat d’exploitation sous-jacent a reculé de 13 millions d’euros au quatrième trimestre pour un chiffre d’affaires de 1,3 milliard d’euros, soit une baisse de 56%. Sur l’ensemble de l’exercice 2017, le résultat d’exploitation a diminué de 9,1% à 110 millions d’euros. Le chiffre d’affaires est resté stable à 4,9 milliards d’euros, comme l’entreprise l’avait annoncé il y a un mois.

Si le bénéfice de Delhaize diminue à un rythme accéléré, c’est notamment dû au fait que la chaîne de supermarchés a multiplié les promotions ces derniers mois. Avec des rabais du type "1 + 1 gratis", Delhaize espère attirer les clients de ses concurrents comme Lidl, Aldi et Colruyt.

Moins de vente

Pour le moment, cette tactique fonctionne modérément. Le chiffre d’affaires n'a progressé que de 0,8% à 1,3 milliard d’euros.

©Anthony Dehez

Mais les promotions ne sont pas le seul facteur de pression de Delhaize. La maison-mère Ahold Delhaize mentionne également une "réduction des ventes plus élevée que prévu" dans 120 des 724 magasins opérés par Delhaize.

"Delhaize est une grande marque qui bénéficie d'une base de clientèle fidèle. Mais la performance opérationnelle n'est pas bonne et la perception en termes de rapport prix-qualité non plus, même si la politique de prix est bonne", souligne Dick Boer.

En outre, les coûts logistiques sont plus élevés. Sans donner davantage de détails, Delhaize est souvent confrontée à un des problèmes d’approvisionnement. Autrement dit, les étagères des rayons sont parfois vides...

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect