Barry Callebaut à la conquète des palais avec son chocolat rose

©REUTERS

Bonne nouvelle pour les gourmands. La palette de couleurs des chocolatiers s'agrandit. Une première en 80 ans. Barry Callebaut ajoute le chocolat "Ruby" à sa gamme.

Il y a 80 ans, à la surprise générale, naissait le chocolat blanc. Aujourd'hui, Barry Callebaut innove à nouveau et sort un chocolat rose. Le "Ruby", comme il l'appelle, a été développé à la "Chocolate academy" à Wieze (entre Alost et Termonde), mais également en France.

Particularité du "Ruby", sa couleur, mais aussi son goût fruité.

Antoine de Saint-Affrique, CEO de Barry Callebaut ©REUTERS

Au cours de travaux de plus de 13 ans sur le cacao, Antoine de Saint-Affrique, le patron de Barry Callebaut, affirme avoir trouvé plus de 20.000 molécules différentes. Ces molécules, découvertes dans des cacaoyers de Côte d'Ivoire, du Brésil et d'Équateur, donnent cette couleur rouge et ce goût de framboise au chocolat.

Chez Barry Callebaut, on insiste donc sur le fait que ni la couleur ni le goût ne sont issus d'additifs. "On a obtenu un chocolat naturellement rubis au goût de fruit rouge."

Le "Ruby" a été officiellement présenté à Shanghai. Auparavant, il a été testé auprès de consommateurs chinois, britanniques et américains; des pays ne partageant pas les mêmes goûts qu'en Europe.

Dans les rayons en 2018

A l'issue de cet essai, Barry Callebaut se dit armé pour convaincre les grands clients industriels que sont Nestlé, Lindt, Mondelez .... Objectif: voir le "Ruby" faire son entrée dans les rayons des magasins en 2018.

Quel sera l'impact de ce nouveau produit? Callebaut se montre prudent. Pour l'heure aucun impact n'est avancé sur le chiffre d'affaires de 6,5 milliards de francs suisses. Toutefois, le patron entrevoit à moyen terme un potentiel de gain de parts de marchés à deux chiffres, là où le chocolat blanc représente aujourd'hui, un cinquième de la consommation à l'échelle mondiale.

Dans le secteur de la chocolaterie, Barry Callebaut se positionne comme fournisseur de matière première à l'industrie alimentaire. Créé sur la fusion en 1996 du Belge Callebaut et du Français Cacao Barry, il siège désormais à Zurich. Le groupe reste attaché à la Belgique où compte un site de production à Hal et une usine à Wieze.

Quant au chocolat blanc, il avait été créé en 1936 par le Suisse Nestlé.

©REUTERS

Lire également

Contenu sponsorisé

Partner content