Le Pain Quotidien augmente son capital de plus de 10 millions d'euros

Vincent Herbert, CEO du Pain Quotidien. ©Lieven Van Assche

Le Pain Quotidien a augmenté son capital de près de 10,5 millions d'euros. L’opération, souscrite par les actionnaires de l’enseigne de restauration bio, est destinée à soutenir sa croissance, notamment en Asie.

PQ Licensing, le holding faîtier de la chaîne de boulangeries restaurants bio Le Pain Quotidien, a augmenté son capital à hauteur de près de 10,5 millions d’euros pour le porter à 43,8 millions d’euros.

L’opération a été souscrite par les actionnaires – familiaux et belges - de la chaîne, en tête desquels on trouve la Cobepa. Entrée au capital en 2016, la société d’investissement - détenue à 50% par la famille de Spoelberch (AB InBev) - détient 30% des parts. Pour rappel, les autres actionnaires sont la famille Laurent-Josi, Emiel Lathouwers (As Adventure), Tony Vandewalle, Bart Van Vooren, le CEO Vincent Herbert et le fondateur Alain Coumont.

43,8 millions €
Capital
Le Pain Quotidien a augmenté son capital à hauteur de près de 10,5 millions d’euros pour le porter à 43,8 millions d’euros.

L’augmentation de capital est destinée à accompagner la croissance de l’enseigne qui s’est fortement développé ces derniers temps. Au cours des deux dernières années, elle a ouvert une soixantaine de nouveaux restaurants à travers le monde. "En 2018, l’accent sera mis sur l’Asie, indiquait au printemps dernier à L’Echo Vincent Herbert; nous sommes déjà présents en Inde au Japon et depuis la fin 2015 à Hong Kong via des franchises mais nous avons l’intention de racheter cette dernière afin d’en faire notre QG pour l’Asie et de là attaquer Singapour, la Chine et accompagner les franchisés à Tokyo."

En 2016, dernier chiffre disponible, le chiffre d’affaires de l’enseigne a atteint 343 millions d’euros et le résultat (non audité) une trentaine de millions. Pour 2017, son CEO tablait sur un chiffre d’affaires de 383 millions d’euros.

Lire également

Contenu sponsorisé

Partner content