Publicité
Publicité

Le réveil de la biscuiterie Delacre ne se fait pas sans mal

Depuis qu’elle a quitté le groupe turc Yildiz pour intégrer la structure belge CTH, la biscuiterie Delacre a subi quelques pertes. Le nouveau propriétaire a fait l’effort pour la renflouer et croit en son redéploiement.