Lotus perd le brevet pour la pâte de speculoos

Le tribunal de commerce de Gand a conclu que la recette appartenant à "Oma Wapsie" était disponible sur internet bien avant que le groupe n'achète le brevet.

Lotus Bakeries ne sera désormais plus le producteur exclusif en Belgique de la pâte de speculoos. Telle est la décision du tribunal de commerce de Gand.

Celui-ci a ainsi retiré le brevet d'invention à Lotus. Une mauvaise nouvelle pour le producteur de biscuits qui avait lancé la pâte de speculoos en 2008 avec un succès immédiat. Depuis, le produit ne quitte plus les tables du petit déjeuner belges et néerlandaises représentant de ce fait un véritable moteur de croissance pour Lotus.

L'exclusivité de production de la pâte avait très vite été contestée. Lotus Bakeries n'a pas mis au point la pâte à tartiner mais le groupe a acheté le brevet de ses inventeurs, Danny De Maeyer et Dirk De Smet, deux participants "inventeurs" à un jeu télévisé de la VRT.

Depuis chaque concurrent débarquant sur le marché belge avec une pâte à tartiner semblable se voyait imposer l'arrêt de la production. Certains ont réagi et porté l'affaire devant les tribunaux. Ils réclamaient ainsi le retrait du brevet. Jeudi, ils ont obtenu gain de cause. Selon le juge, la recette a été mise au point par "Oma Wapsie" et rendue publique via le net bien avant que Lotus Bakeries achète la licence.

Réaction

Au sein de Lotus, on se disait surpris de la décision. "Nous avions une bonne défense mais visiblement nous n'avons pas pu convaincre le juge", indique Matthieu Boone, CEO. Un éventuel recours en appel sera analysé dans les prochains jours.

Néanmoins, il reste optimiste. "Avoir ou pas un brevet ne changera pas grand chose. Nos consommateurs sont fidèles à la marque. De plus, nos produits ont un goût et une qualité spécifique et nous comptons bien nous focaliser sur cela", poursuit-il.

La pâte de spéculoos, reconnait-il, est une partie importante du chiffre d'affaires sans être substantielle dans les chiffres totaux du groupe. 

 

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect

Partner content