AB InBev a gagné le droit de lamper Modelo

©REUTERS

Le brasseur belgo-brésilien a atteint un accord avec la justice US. La voie est libre pour avaler le brasseur de la Corona.

Cette fois, ça y est. AB InBev va parachever sa conquête du Mexique en mettant la main sur toutes les actions de Grupo Modelo, le leader de ce marché émergent très rentable.

Le premier brasseur mondial est en effet parvenu vendredi à un accord définitif avec le département de la Justice américain (DoJ) afin de régler le litige qui les opposait sur les conséquences éventuelles de ce deal sur le marché US de la bière. Modelo et Constellation Brands, associés à cet arrangement, sont également parties à l’accord.

Dans ses grandes lignes, l’accord final correspond à la transaction révisée qui avait été dévoilée le 14 février dernier. AB Inbev y abandonnait déjà toutes les activités US de Modelo au profit de la société Crown, dont il cédait ses 50% à son partenaire dans cette joint-venture, à savoir Constellation Brands. Par rapport à la copie de février, le brasseur et ses associés ont ajouté trois engagements contraignants: ils garantissent un désinvestissement rapide des actifs concernés par AB InBev au profit de Constellation; ils promettent que la brasserie mexicaine Piedras Negras reprise par Constellation fera l’objet de l’investissement nécessaire pour augmenter ses capacités; ils octroient des garanties de distribution à Constellation aux States.

Ces nouvelles promesses ont emporté l’adhésion du juge. Celui-ci craignait au départ que la prise de contrôle entière du brasseur de la Corona, dont la part de marché est importante aux Etats-Unis, par le leader du marché Us n’ait des conséquences néfastes pour les consommateurs en termes de prix.

Dernières étapes

Il reste concrètement au tribunal à signer le projet d’ordonnance finale et un document intitulé "stipulation and order", qui oblige les parties  à respecter leurs engagements. Une affaire de jours. La Commission mexicaine de la concurrence a déjà approuvé au début de ce mois la transaction révisée.  AB InBev pourra donc lancer son offre publique d’achat sur le solde des parts de Modelo juste après la signature du juge. Une opération à 20,1 milliards de dollars. Ensuite interviendra la vente de la brasserie mexicaine et de 50% de Crown à Constellation. Au total, ce dernier payera 2,9 milliards de dollars à InBev, un prix encore susceptible d’ajustements futurs.

L’ensemble des opérations pourrait être clôturé d’ici le mois de juin. Le nouveau groupe AB InBev aura alors un chiffre d’affaires d’environ 47 milliards de dollars et produira 400 millions d’hectolitres de bière. Il tirera au total pour un milliard de dollars de synergies de son mariage mexicain.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect