AB InBev finalise le rachat de la Corona

Les marques de Grupo Modelo.

Le groupe brassicole basé à Louvain aura déboursé 20,1 milliards de dollars pour reprendre son concurrent mexicain Grupo Modelo, dont la marque phare est la Corona.

Le numéro un mondial de la bière AB InBev a annoncé mardi avoir finalisé la reprise de son concurrent mexicain Grupo Modelo, dont le fleuron est la Corona, pour la somme prévue de 20,1 milliards de dollars.

"AB InBev a finalisé avec succès son rapprochement avec Grupo Modelo via une transaction valorisée à 20,1 milliards de dollars", indique le groupe belgo-brésilien dans un communiqué.

AB InBev (Stella Artois, Leffe...) avait annoncé l'an dernier son intention de prendre le contrôle à 100% de son concurrent mexicain, dont il détenait déjà la moitié. Pour surmonter l'opposition du Département de la Justice américain qui craignait pour la concurrence, AB InBev avait dû accepter la cession de l'ensemble des activités de Grupo Modelo aux Etats-Unis au groupe de spiritueux Constellation, y compris les licences exclusives de la Corona dans ce pays.

400 millions d'hectolitres

"Le groupe combiné bénéficiera de l'important potentiel de croissance des marques Modelo, comme Corona, partout dans le monde sauf aux Etats-Unis, ainsi que sur le marché local mexicain, où émergeront également des opportunités d'introduire des marques AB InBev via le réseau de distribution de Modelo", souligne le groupe.

Le groupe combiné "prendra la tête du secteur de la bière au niveau mondial avec un volume d'environ 400 millions d'hectolitres de bière par an", et le rapprochement "devrait générer environ un milliard de dollars en termes de synergies de coûts", selon AB InBev.

Il précise que l'OPA a été finalisée en cash pour les actions restantes de Grupo Modelo qu'il ne possédait pas encore au prix de 9,15 dollars par action. AB InBev détient désormais environ 95% des actions ordinaires en circulation de Grupo Modelo.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés