AB InBev lève 15,5 milliards de dollars

©Photo News

Le géant brassicole AB InBev va émettre des obligations pour 15,5 milliards de dollars afin, notamment, de rembourser des dettes venant à échéance en 2021 jusqu'en 2024 et 2026.

AB InBev dont les déboires boursiers de l’an dernier-le titre a fondu de 36% sur les douze derniers mois -sont en grande partie liés au poids de sa dette qui avoisine les 100 milliards de dollars va émettre de nouvelles obligations.

L’objectif poursuivi ici par le leader mondial de la bière est de refinancer ce lourd fardeau engendré par le rachat de SABMiller.

Via sa filiale AB InBev Wordlwide, il va émettre des obligations libellées en dollars pour un montant total de 15,5 milliards de dollars. Cette émission comprend six séries affichant des échéances différentes (entre 2025 et 2059) et des taux d’intérêt allant de 4,15% à 5,8%. La clôture de l’émission est prévue pour le 23 janvier.

Le produit net de cette opération sera utilisé aux fins générales, précise la société dans un communiqué, en ce compris le remboursement de dettes venant à maturité en 2021 jusqu'en 2024 et 2026, et inclus le financement des offres publiques précédemment annoncées.

Hier, le groupe brassicole a, en effet, indiqué son intention de lancer des offres publiques sur douze séries d’obligations pour un total de 16,5 milliards de dollars. Les échéances de ces séries s’échelonnent entre 2021 et 2026. Ces offres expireront le 7 février.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect