AB InBev relance Stella Artois sur son marché domestique

Comme bien d'autres, AB InBev mise sur la réouverture de l'horeca pour doper ses ventes de bière, en particulier de Stella Artois. ©Kristof Van Accom

Le géant brassicole veut refaire de Stella Artois une marque phare en Belgique. Comme elle l'est ailleurs dans le monde, aux côtés de Budweiser et de Corona.

Incontournable en Belgique, la marque Jupiler reste avant tout une marque régionale. Chez AB InBev , les pils iconiques se nomment Stella Artois, Budweiser et Corona.

11,6
millions hl
La Stella Artois est aujourd'hui vendue dans 104 pays où s'écoulent 11,6 millions d'hectolitres.

Créée en 1326 à Louvain, la Stella est aujourd'hui vendue dans 104 pays où s'écoulent 11,6 millions d'hectolitres. Cantonnée chez nous à la discrétion depuis une large campagne de pub en 1997, la "pils de luxe" s'apprête à revenir sous les feux de la rampe. La filiale belge du géant brassicole a décidé de relancer la promotion autour de la bière louvaniste sur son marché domestique.

"Nous voulons donner un nouvel élan à la marque et offrir une perspective positive après une année difficile. Nous espérons vendre davantage de Stella en Belgique, mais pas au détriment de Jupiler: il y a de la place pour deux pils sur le marché", explique Julie Dejonghe, responsable de la marque Stella Artois.

Les performances de 2020 incitent les responsables du groupe à l'optimisme. En Belgique, les ventes de Stella Artois ont bondi de 28% dans la grande distribution, la part de marché de la pils "premium" progressant de 2,1%.

"Avant d'accroître la production à Jupille, il faut d'abord redresser la fiabilité de l'usine."
Laure Stuyck
Porte-parole d'AB InBev Belgique

Cette initiative ne devrait pas profiter au site de Jupille, du moins dans un premier temps. La brasserie liégeoise d'AB InBev s'est vu retirer il y a un mois la production de Stella qu'elle assumait en support de Leuven à l'export. "Avant d'accroître la production à Jupille, il faut d'abord redresser la fiabilité de l'usine. Si le dialogue social s'améliore, il y aura un bel avenir pour elle", dit Laure Stuyck, porte-parole d'AB InBev Belgique.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés