Publicité
Publicité

Alken-Maes et la cidrerie Stassen sous le même toit

La plus grande des trois brasseries d'Alken-Maes est celle d'Alken. ©CHRISTOPHE KETELS / COMPAGNIE GAGARINE

Heineken présente Alken-Maes NV/SA, une nouvelle structure résultant de la fusion entre Alken-Maes, la cidrerie Stassen d'Aubel et la malterie Albert de Ruisbroek. Le groupe néerlandais espère ainsi renforcer sa présence sur le marché belge et international.

Appartenant déjà toutes les trois au géant néerlandais de la bière Heineken, les brasseries Alken-Maes, la cidrerie Stassen d'Aubel et la malterie Albert de Ruisbroek fusionnent et forment la nouvelle entité Alken-Maes NV/SA.

A compter du 1er juillet 2019, le portefeuille de produits alcoolisés (ou pas) d'Alken-Maes (Maes, Cristal, Mort Subite, Strongbow Affligem ou Desperados) s'élargira, conformément à la volonté de son propriétaire. "A l'avenir, ce rapprochement pourrait faciliter les exportations de cidre, grâce au rayonnement de la marque Heineken et de la réputation d'Alken-Maes", nous confie le porte-parole d'Alken-Maes.

Selon un communiqué de presse, le but de cette opération est de "renforcer l’entreprise sur le marché belge et international, ainsi que de simplifier la structure de management des diverses entités Heineken sur le marché belge." Le CEO de la brasserie belge, Edwin Botterman, estime aussi, que ce regroupement "renforce la position d'ensemble alors que les trois entités opèrent sur des marchés très concurrentiels et mûrs."

Cette réorganisation ne devrait, en principe, pas conduire à de changements fondamentaux dans les rangs managériaux des trois entreprises. Heineken vise simplement un meilleur alignement sur sa stratégie belge et internationale et espère favoriser les interactions entre les fusionnés.

D'après le communiqué, l'entreprise nouvellement constituée emploiera plus de 600 personnes et son chiffre d'affaires est, pour l'instant, estimé à 300 millions d'euros.

3 maisons historiques

Fruit de la fusion de la brasserie Maes de Waarloos, fondée en 1880, et de la brasserie Cristal d'Alken, Alken-Maes a intégré le groupe Heineken en 2008. 

A l'origine du cidre Strongbow, aujourd'hui distribué par Heineken, et du Kidibul, cédé au groupe français La Martiniquaise (Zizi Coin Coin) en mars dernier, la cidrerie Stassen est le spécialiste liégeois du cidre depuis 1895.

La malterie Albert appartient à Heineken depuis sa création en 1954.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés