Bienvenue à la friterie Coucke

La Friterie du Sanglier est située juste en face du nouvel hôtel de Marc Coucke. ©Ph.C.

Décidément, plus rien – pas même une pandémie mondiale – n’arrête l’appétit de Marc Coucke dans son pré carré durbuysien. Cette fois, c’est une friterie qu’il inaugurait en petit comité ce jeudi.

La nouvelle friterie de Marc Coucke est logée en contrebas de son nouvel hôtel, qui ouvrira ses portes en septembre et viendra renforcer l’offre de l’historique Sanglier des Ardennes local, racheté voici trois ans. Et pour ce projet-ci, Marc Coucke, très affairé à filmer les installations pour un premier teasing destiné aux réseaux sociaux, élargit encore sa garde rapprochée flamande, en s’associant cette fois (à 50/50) à Erwin Van Osta (Hubo et Veritas).

Marc Coucke ©Photo News

À ses côtés ce jeudi pour fêter comme il se doit – mais, confinement oblige, en petit comité – l’ouverture de la dernière pièce du puzzle local de l’homme d’affaires flamand, on pouvait reconnaître Pieter Bourgeois, le fils de Geert (N-VA). Et bien sûr le très populaire chef Wout Bru, sollicité pour concocter la carte, bien étoffée, de la nouvelle Friterie du Sanglier.

Un projet spontané, nous dit-on, qui a vu le jour durant le confinement et qui devrait, vu le cadre et l'emplacement, cartonner cet été. Présent également pour fêter cette ouverture de saison, le bourgmestre local, Philippe Bontemps (cdH), se montrait attentif aux distanciations de rigueur en bordure du parking central archi-comble. "Nous n’avons pour l’instant plus de cas positif déclaré à l’échelle de la commune. Et nous aimerions bien que cela dure, histoire de passer l'été le plus serein possible", confiait-il à son arrivée.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés