Co.Br.Ha. voit son bénéfice fondre

Le brasseur attribue ce recul entre autres à une augmentation considérable des prix des matières premières.

Le groupe brassicole Co.Br.Ha. a enregistré l'an dernier une forte baisse de son résultat consolidé du groupe après impôts, qui est passé de 6,4 millions en 2011 à 3,8 millions d'euros, annonce-t-il vendredi à l'occasion de la présentation de ses résultats annuels.

Co.Br.Ha. attribue ce recul entre autres à une augmentation considérable des prix des matières premières. Le brasseur précise ainsi que le prix d'achat moyen pour le malt en 2012 a augmenté en moyenne de 50% par rapport à 2011.

Les ventes des marques de bières propres au groupe ont augmenté légèrement de 1,2%. Cette croissance s'observe principalement à l'étranger et dans les bières spéciales. A l'instar de ses concurrents directs, le brasseur de la Primus a connu des résultats pour sa pils moins encourageants sauf dans les marchés d'exportation. Le groupe était en outre satisfait des performances réalisées dans l'horeca belge par ses autres boissons en portefeuille, comme le café et le vin.

Le dividende net qui sera proposé est inchangé à 12,00 euros.

Le brasseur du Brabant flamand s'abstient d'émettre des prévisions pour cette année, citant plusieurs incertitudes comme "la concurrence sans cesse croissante parmi les brasseries de pils, les doutes de l'exploitant horeca dans le contexte de l'introduction de la caisse enregistreuse électronique et un consommateur belge, qui est plus économe, face à l'avenir".

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect

Messages sponsorisés

n