epinglé

Colruyt cherche couple de fermiers bio

Marleen Masson et Jean-Pierre Mouton, propriétaires de "Het Zilverleen", collaboraient déjà avec Colruyt. Ils souhaitaient toutefois trouver un repreneur pour leurs 25 hectares de terres. C'est chose faite. ©Document Colruyt

Colruyt cherche sans cesse à renforcer son offre de produits frais bio. Déjà en partenariat avec de nombreux exploitants, Colruyt devient désormais propriétaire terrien. Il ne lui reste plus qu'à trouver le fermier.

Vous êtes passionné d'agriculture biologique. Vous avez une certaine expérience en la matière. Votre conjoint partage cette passion. Alors vous êtes LE couple tant recherché par le groupe de distribution Colruyt . Je vous sens interrogatif: l'agriculture bio-Colruyt, quel est le lien?

Le groupe de distribution souhaite en effet mettre davantage en avant dans son offre les produits bio. Pour ce faire, il a acquis en Flandre occidentale 25 hectares de terres bio.

L'exploitation agricole "Het Zilverleen", située à Alveringem (entre Furnes et Vleteren), aura pour mission de "garantir" la production belge de légumes bio ainsi que l'approvisionnement des magasins Colruyt; et ce afin de répondre à la demande croissante des clients.

Les propriétaires des terres étaient déjà fournisseurs de Colruyt. Marleen Masson et Jean-Pierre Mouton destinaient en effet à l'enseigne -et ses filiales comme Bio-Planet- 70% de leur récolte. Mais le couple  était à la recherche d'un repreneur. "Nous voulons avant tout que l'exploitation de terres bio puisse se poursuivre. Colruyt Group, étant donné sa vision durable en matière d'agriculture, garantit un bel avenir à cette exploitation dans la culture biologique", explique Jean-Pierre Mouton.

©colruyt

Stefan Goethaert, directeur général de Colruyt Group Fine Food et responsable de la stratégie agricole, ajoute qu'il souhaite faire de "Het Zilverleen" "un exemple concret d'un partenariat enrichissant" et ainsi montrer la volonté du groupe "d'assumer ses responsabilités dans la transition vers un secteur agroalimentaire plus durable".

Avec cette exploitation, Colruyt n'est pas à son premier coup d'essai. Le groupe a déjà noué de nombreux partenariats notamment pour développer de nouvelles variétés de pommes de terre. Un projet est en cours. Par ailleurs, neuf producteurs de pommes de terre proposent leurs quelque 5.000 tonnes brutes de pommes de terre à 78 magasins Colruyt. Un partenariat qualifié de durable et basé, explique le groupe, sur la transparence, la confiance et l'esprit d'entreprendre.

Alors séduit? N'hésitez pas à contacter Colruyt via l'adresse: "info.zilveren@colruyt.com".

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content