Publicité

Dopé par le Covid-19 et sa restructuration, Greenyard relève ses prévisions

Greenyard a relevé ses prévisions d'Ebitda pour son exercice 2019/2020.

Le spécialiste des fruits et légumes Greenyard a profité du bond de la consommation à domicile provoqué par le confinement. Son plan de transformation se poursuit avec succès. Il a donc relevé ses prévisions d'Ebidta pour l'exercice en cours. Le titre grimpait de 12% en début de séance.

Le groupe Greenyard spécialisé dans les fruits et légumes frais et surgelés a observé, en raison du confinement, un transfert conséquent des volumes de consommation hors domicile (restauration) vers les détaillants en alimentation avec une forte hausse de la demande ce qui aura un impact positif sur les résultats financiers précise le groupe dans un communiqué.

Greenyard précise, par ailleurs, que son plan de transformation se poursuit avec succès. Il estime que ses ventes nettes pour l’exercice 2019/2020 tourneront autour de 4,05 milliards d’euros. Avant la hausse provoquée par le Covid-19, une croissance de 2,4% était apparente, assure-t-il.

Prévisions d'Ebitda relevées

Le groupe qui tablait sur un Ebitda ajusté compris entre 88 millions et 93 millions d’euros a relevé sa fourchette qui se situe désormais entre 93 millions et 95 millions d’euros.

Elle comprend un effet positif de 1,5 à 2 millions d’euros suite aux volumes plus élevés provoqués par le confinement en mars. Il intègre aussi un résultat opérationnel négatif inattendu de 3,5 millions d’euros sur ses opérations en France dans le cadre de son plan de transformation.  

Les résultats annuels seront publiés le 16 juin.

Tout savoir sur le coronavirus Covid-19

La pandémie de coronavirus Covid-19 frappe de plein fouet la vie quotidienne des Belges et l'économie. Quel est l'impact du virus sur votre santé et sur votre portefeuille? Les dernières informations et les analyses dans notre dossier. 

Par thématique:

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés