Jupiler fait interdire la bière d'Aldi

InBev Belgique a fait condamner Aldi qui doit cesser de commercialiser sa bière vendue sous la marque Buval. Le groupe brassicole dénonçait un trop grand nombre de similitudes entre sa propre bière et celle vendue par le distributeur. Une astreinte d'un million d'euros est prévue.

Le brasseur InBev Belgique vient donc de remporter la bataille judiciaire qui l'opposait au distributeur Aldi et à la brasserie Martens. InBev Belgium, défendu par Jean-Christophe Troussel, avait lancé une action en cessation devant le tribunal de commerce néerlandophone de Bruxelles. L'objectif de l'action était de faire cesser la commercialisation de la bière "Buval", vendue par Aldi. Celle-ci, dans son habillage graphique, présentait trop de similitudes avec la Jupiler commercialisée par InBev Belgique. 

Lire également sur le sujet: Qu'est-ce qu'elle a ma cannette?

Le juge des cessations a suivi InBev et a ordonné à Aldi de cesser la commercialisation de la bière "Buval" sous son aspect actuel. Si Aldi décidait de ne pas se conformer au jugement, le juge a prévu une astreinte financière de 250 euros par infraction, avec un plafond d'un million d'euros.  Dans le jugement rendu le 13 janvier dernier, le tribunal de commerce a estimé qu'il ne fallait pas minimiser l'infraction et que le risque de récidive n'était pas exclu. Reste à savoir quelle sera la réaction d'Aldi. 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés