Publicité
Publicité
Publicité

L'industrie alimentaire belge rattrapée par le scandale de la viande chevaline

La crise de la viande de cheval a démarré au Royaume-Uni, avant de s’internationaliser. Son impact est réel sur les producteurs belges, qui exportent chaque année pour 300 millions d’euros. Selon la durée de la crise, les pertes pourraient se chiffrer en millions d’euros pour le secteur belge de la production de plats préparés.