Publicité
Publicité
epinglé

L'ukase de l'Oncle Ben

Ne dites plus Oncle Ben's, mais Ben's Original. Sans quoi vous ne serez pas inclusif.

Le mouvement a débuté après le meurtre de George Floyd par la police à Minneapolis le 25 mai 2020. Suite aux manifestations anti-racistes aux États-Unis, des entreprises US ont pris conscience du caractère ségrégationniste de certaines de leurs marques. Le groupe alimentaire Mars Food fait partie du lot: son problème s'appelait... Uncle Ben's.

Le souci ne réside pas dans le fait que le personnage vantant son riz premium soit afro-américain, ni qu'il soit âgé. Le problème est qu'il soit dénommé "oncle". Outre-Atlantique, le terme "uncle" permettait, au temps de l'esclavagisme, d'abaisser des hommes noirs âgés en évitant de les appeler "Mister" ou "Sir". Plus question de poursuivre cet exercice de condescendance en maintenant la marque Uncle Ben's, a décidé Mars en septembre 2020.

Les consommateurs belges auront dû attendre un an pour découvrir le changement. Ce n'est qu'à partir de septembre prochain, en effet, qu'ils verront dans les rayons des magasins des boîtes de riz floquées "Ben's Original". Car tel est le nouveau nom de la marque. Au passage, la tête du vieux sage afro-américain aura aussi disparu, de peur d'encore heurter des sensibilités. Mais lesquelles? Celles des jeunes qui ne veulent pas manger vieux? Ou des vieux qui veulent manger jeune?

Mais soit. Saluons le geste posé par Mars et sa volonté de "continuer à améliorer l'égalité raciale dans toute l'entreprise". Avec une pensée émue pour les jeunes générations, qui se demanderont qui est ce Ben dont ils ne verront plus le visage.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés