La boulangerie Thirion en faillite, 120 emplois menacés

©Photo News

La boulangerie Thirion à Ressaix, qui emploie environ 120 personnes, a été déclarée en faillite ce lundi midi par le tribunal de l'entreprise de Charleroi. Un curateur a été nommé et aura pour mission de trouver un éventuel repreneur.

La boulangerie Thirion à Ressaix (Binche), qui emploie environ 120 personnes, a été déclarée en faillite par le tribunal de l’entreprise de Charleroi.

Cette ancienne entreprise familiale fondée en 1927 fournit 18 boulangeries dans la région du Centre, en Brabant wallon et à Mons. Depuis son rachat en 2017 par deux investisseurs brabançons wallons, Serge Van den Nieuwenhof et Guy-Joël De Lhoneux, la situation économique du groupe n’a cessé de se dégrader. L’endettement s’élevait ainsi à environ 1,4 million d’euros.

Il avait été décidé de ne pas introduire de procédure de réorganisation judiciaire (PRJ), l’entreprise manquant de liquidités et n’entrant donc pas dans les conditions pour en bénéficier.

Philippe Thirion, ex-dirigeant de la société familiale et qui avait cédé l’affaire en 2017, aurait déjà fait part de son intérêt.

En mai dernier, les travailleurs de la boulangerie Thirion s’étaient mis en grève de deux semaines pour manifester leur ras-le-bol et réclamer des précisions du propriétaire, le holding SnG, sur un éventuel plan de relance. Une administratrice provisoire avait été également nommée par la Justice.

Le 23 mai dernier, cette dernière avait introduit une citation en faillite devant le tribunal. Qui s’est prononcé ce lundi midi en déclarant la faillite de la boulangerie.

Un curateur, Me Pierre-Emmanuel Cornil, a été nommé. Il aura pour mission de trouver un éventuel repreneur. Philippe Thirion, ex-dirigeant de la société familiale et qui avait cédé l’affaire en 2017, aurait déjà fait part de son intérêt. Selon Antenne Centre, son avocat confirme que ce dernier est prêt à refaire une offre pour reprendre Thirion. Une option qui a d'ailleurs les préférences du personnel, d'après le secrétaire permanent de la CSC Jamal El Gueddari, selon lequel deux autres candidats repreneurs se sont également manifestés. 

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect