La Brasserie Stella Artois va produire de la Bud pour la France

©Jan de Meuleneir

La Brasserie Stella Artois de Leuven va produire de la Bud pour le marché français, a annoncé ce lundi le groupe AB InBev. La Belgique sera ainsi le quatrième pays hors Etats-Unis à brasser la bière emblématique de la brasserie Anheuser-Busch, après le Royaume-Uni, la Russie et l’Ukraine.

Un maître-brasseur spécifique a été nommé à Leuven pour suivre la production de la Bud. Et des tests de goût et de qualité seront effectués chaque mois aux Etats-Unis pour vérifier l’adéquation de la bière produite à Leuven avec la recette de la Bud aux Etats-Unis. Commercialisée sous le nom de Budweiser outre-Atlantique, cette bière est distribuée non seulement dans son pays d’origine, mai aussi au Royaume-Uni, en Espagne, en Ukraine et en Chine. Depuis mars 2019, elle l’est également en France.

Commercialisée sous le nom de Budweiser outre-Atlantique, cette bière est distribuée non seulement dans son pays d’origine, mai aussi au Royaume-Uni, en Espagne, en Ukraine et en Chine.

Le groupe AB InBev, premier brasseur mondial, exploite 32 brasseries en Europe, dont cinq en Belgique. Celle de Leuven, qui a bénéficié récemment d’investissements d’extension, est aujourd’hui la plus grande en Europe avec une capacité de 12 millions d’hectolitres. "Tour à tour, des lignes seront libérées pour le brassage et l’emballage de la Bud" à Leuven, précise le groupe dans un communiqué.

Les volumes de Bud qui seront produits en Belgique s’ajouteront à ceux brassés au Royaume-Uni pour alimenter le marché français.

Pour l’heure, le groupe ne prévoit pas de distribuer la Bud sur le marché belge.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect