La croissance de Lotus peu affectée par la pandémie

Lotus Bakeries a bien résisté à la crise grâce notamment à sa gamme Biscoff . ©BELGA

Semestre solide pour le producteur de biscuits Lotus Bakeries. Certes, il note que le confinement a pesé sur ses produits à consommer "hors domicile".

Au cours des six premiers mois, Lotus Bakeries  a réalisé un chiffre d'affaires en progression de 8,4% à 323 millions d'euros. Le groupe attribue cette progression à l'accélération de l'expansion internationale de Lotus Biscoff. La croissance des marques Natural Foods s'est, elle, heurtée aux règles de confinement décidées dans le cadre de la lutte contre la pandémie du coronavirus.

"L'impact le plus direct et le plus négatif du Covid-19 sur les revenus de Lotus concerne les produits out-of-home que les consommateurs utilisent hors domicile. Ces marques et produits spécialement ont connu une baisse de la demande pendant cette crise", lit-on dans un communiqué.

"La période sous revue a prouvé une fois de plus que Lotus Bakeries repose sur des bases solides."
Jan Boone
CEO

L'Ebitda récurrent s'élève à 67,1 millions (+10,1%). Le résultat net progresse de 8,6% à 41,34 millions d'euros.

"La période sous revue a prouvé une fois de plus que Lotus Bakeries repose sur des bases solides et que notre stratégie, nos collaborateurs et nos produits garantissent un avenir prospère", se félicite Jan Boone, CEO

L'incertitude persiste

En avril dernier, Lotus parlait déjà d'une grande incertitude pour cette année. Désormais, le groupe précise qu’étant donné que la pandémie sévit toujours, le second semestre devrait connaître des tendances similaires: la consommation des produits "hors domicile" toujours en berne, comme les aliments naturels. Le groupe ne donne toutefois pas de prévisions chiffrées. 

17 fois en 19 ans

3.200
euros
KBC Securities relève ainsi son objectif à 3.200 euros.

Les investisseurs semblent, eux, avoir déjà anticipé ces résultats. KBC Securities relève ainsi son objectif à 3.200 euros et la recommandation à "accumuler".

L'action Lotus se négocie 10% de plus depuis la fin 2019. L'action est donc en bonne voie pour battre le Bel20 pour la 17e fois en 19 ans.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés