Publicité

La semaine mondiale sans viande, c'est maintenant

©REUTERS

La World Meat Free Week débute ce lundi. Cette action, qui en est déjà à sa quatrième édition, veut montrer de manière ludique que la consommation quotidienne de viande a un impact considérable sur l'environnement.

Si un famille et ses 4 bouches à nourrir s'abstiennent de manger de la viande 3 jours sur une semaine, cela revient à économiser les besoins du ménage en eau courante ... pendant 106 jours.

Le calcul a été réalisé par les organisateurs de la World Meat Free Week (en français: la semaine mondiale sans viande) qui se tient dès ce lundi jusqu'au dimanche 17 juin. C'est avec ce type de statistique que les initiateurs du projet soulignent l'importance de réduire la consommation de viande dans l'intérêt de la planète. La World Meat Free Week encourage ainsi les carnivores à manger au moins un repas sans viande durant la semaine.

200
millions
L'initiative en est cette année à sa quatrième édition et s'appuie sur le succès l'année dernière du World Meat Free Day qui avait touché près de 200 millions de personnes dans le monde.

La production de viande a un impact sur les émissions de gaz à effet de serre, le secteur du bétail exploite une part importante de la surface totale de la planète et le système alimentaire est aussi grand consommateur d'eau potable.

Alors, troquer un seul repas contre un repas sans viande peut avoir un impact considérable et agir comme un catalyseur pour faire évoluer les mentalités, estiment les organisateurs de World Meat Free Week. Plus d'informations sont disponibles sur le site de l'évènement, www.worldmeatfreeweek.com, un site qui permet notamment de calculer l'impact des repas sans viande sur l'environnement.

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés