La stévia autorisée en Europe ce lundi

La stévia, un nouvel édulcorant naturel, est autorisée à partir de ce lundi en Europe. Un chocolatier belge annonce déjà une gamme de chocolats produits avec ce nouvel édulcorant.

La stévia, plante originaire d'Amérique latine dotée d'un important pouvoir sucrant (300 fois plus que le sucre), est officiellement autorisée en Europe à partir de ce lundi.

Elle est déjà commercialisée depuis plus d'un an en France, où elle a dopé les ventes d'édulcorants de 25%. Elle l'est également depuis des années au Japon, au Brésil et au Paraguay. Elle est commercialisée depuis 1995 comme complément diététique aux Etats-Unis.

D'origine naturelle, la stévia permet de donner un goût sucré aux aliments en limitant significativement l'impact sur la glycémie et la sécrétion d'insuline, ne contenant pas de calories. En France, elle est prisée notamment par les amateurs de bio, en dépit de son prix plus élevé.

Selon Hugues Pitre, directeur de Merisant Europe (dont fait partie Canderel), ce succès ne s'est pas fait au détriment de l'aspartame.

Les producteurs de sucre belges ne semblent pas non plus s'inquiéter de l'arrivée de la stévia dans le pays. "Nous sommes sûrs de ce que nous produisons. Sûrs qu'il s'agit d'un produit 100% naturel. On l'est un peu moins pour la stévia", commente la porte-parole des raffineries tirlemontoises.

La stévia sera commercialisée en Belgique à partir du mois de décembre.

Le chocolatier flamand Cavalier annonce déjà ce lundi la commercialisation d'ici une vingtaine de jours d'une gamme de chocolat contenant de la stévia, développée l'an dernier avec Barry Callebaut.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés