Publicité
Publicité

Le gros de la croissance externe réalisé en pleine crise financière

Le groupe belgo-brésilien InBev a repris l’Américain Anheuser-Busch pour 52 milliards de dollars à l’automne 2008, alors que la crise financière éclatait. Un timing qui ne l’a nullement handicapé. Carlos Brito, le CEO du premier brasseur mondial, revient sur les événements.