Le patron de Nutella achète des biscuits danois via la Belgique

Giovanni Ferrero a étudié et vécu à Bruxelles. Il y a aussi logé le véhicule d'investissements de l'empire famillial. ©AFP

Le Holding belge de Giovanni Ferrero, à la tête de l'empire Ferrero, est le nouveau propriétaire des biscuits danois Royal Dansk.

L'Italien Giovanni Ferrero, avec une fortune estimée à 22 milliards de dollars, est classé en quarantième position des hommes les plus riches de la planète. Avec sa famille, l'homme de 54 ans se retrouve aux commandes de marques emblématiques de l'alimentaire comme Nutella, Kinder ou encore Tic Tac.

©Kelsen

Entre l'homme d'affaires et la Belgique, c'est une longue histoire d'amour. Il y a passé ses années d'études à Bruxelles et occupé une maison à Watermael-Boisfort. C'est peut-être ce lien avec le pays qui explique pourquoi le véhicule d'investissements de l'empire familial, CTH Invest, est situé à Uccle.

Royal Dansk et Kelsen, un peu belges

Ce holding belge vient d'opérer l'acquisition des biscuits danois Kelsen, dont la marque Royal Dansk. CTH Invest a, pour ce faire, versé 300 millions de dollars (226 millions d'euros) au fabricant américain de soupes Campbell.

Recentrage de Campbell

"La vente de Kelsen soutient notre stratégie de nous concentrer sur l'Amérique du Nord où nous avons des marques iconiques et de fortes parts de marché, tout en réduisant notre dette", a commenté Mark Clouse, PDG de Campbell, cité dans le communiqué.

300
millions de dollars
CTH Invest a acquis les biscuits danois pour 300 millions de dollars (226 millions d'euros) auprès du fabricant américain de soupes Campbell.

Spécialisé initialement dans le chocolat, avec notamment sa pâte à tartiner Nutella, Ferrero a multiplié ces dernières années les acquisitions. Il s'est étendu, entre autres, au secteur des biscuits, avec, donc, Delacre et les activités biscuits du groupe Kellogg (Kleeber, Famous Amos, Mother's, Murray...).

Grâce à sa croissance organique et à ses acquisitions, Ferrero a doublé son chiffre d'affaires total en dix ans, le portant à 10,7 milliards d'euros en 2018.

Kelsen affiche, lui, un chiffre d'affaires d'environ 157 millions de dollars (140 millions d'euros) pour les 12 derniers mois. Il compte près de 400 employés et produit les biscuits Kjeldsens et Royal Dansk, précise Campbell dans un communiqué.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect