Le président d'AB InBev quitte l'entreprise

Olivier Goudet, président d'AB InBev ©BELGA

Olivier Goudet, le président d'AB InBev, sera remplacé lors de l'assemblée générale annuelle du géant de la bière le 24 avril.

La position d'Olivier Goudet en tant que président du conseil d'administration du plus grand producteur de bière du monde, AB InBev , ne serait pas viable à long terme, car il est également directeur associé de la société d'investissement JAB, la société mère du groupe de café Jacobs Douwe Egberts, du fabricant de parfums Coty (Calvin Klein et Hugo Boss) et du fabricant de produits ménagers Reckitt Benckiser (Vanish, Cillit Bang, Durex and Strepsils).

Un porte-parole du groupe a confirmé le départ de Goudet au Financial Times. Selon JAB, Goudet part "pour consacrer plus de temps à ses responsabilités croissantes en tant que directeur associé et CEO de JAB".

L'année dernière, JAB est devenue une partie de plus en plus importante de l'activité d'AB InBev par l'acquisition du producteur de café et de boissons rafraîchissantes Dr Pepper. Cela ne permettrait donc plus de combiner les deux fonctions.

Le Français Goudet est président d'AB InBev depuis 2015. Il avait été nommé pour une période de cinq ans et avait donc encore un an de son mandat à prester. Son remplaçant n'est pas encore connu. Une société de recrutement a été sollicitée et son successeur sera annoncé lors de l'assemblée du 24 avril.

De son côté, JAB est la société d'investissement de la riche famille allemande Reimann. Au début de l'année, elle a effectué un vaste jeu de chaises musicales à la tête du holding. Le président Bart Becht, en place depuis de nombreuses années, a dû partir. Becht a été remplacé par trois nouveaux directeurs associés, dont le cerveau financier d'AB InBev, Ricardo Rittes. Ce dernier est considéré comme l'un des architectes de l'acquisition d'Anheuser Busch par AB InBev en 2015.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect