epinglé

Le Raclette Burger peut-il être protégé par le droit d'auteur?

©Hugg's Bar

The Huggy's Bar attaque un restaurant concurrent en lui reprochant des violations du droit d'auteur et du parasitisme. Le concurrent s'en défend.

Après le "vous n'avez pas le monopole du cœur", asséné en 1974 par Valery Giscard d'Estaing à François Mitterrand, voilà le "vous n'avez pas le monopole du Raclette Burger", asséné mercredi matin devant la juge des cessations du tribunal de l'entreprise francophone de Bruxelles par l'avocate de Burgor's Bar à l'avocate d'Huggy's Bar.

Le différend porté à l'attention de la Justice oppose la chaîne Huggy's Bar (11 restaurants en Belgique) à un concurrent, le Burgor's Bar, situé à Aywaille. À la base, le gérant du Burgor's Bar travaillait comme étudiant dans un restaurant Huggy'bar avant de s'en aller et d'ouvrir son propre établissement en dupliquant les recettes et les méthodes apprises et découvertes chez Huggy's Bar. Telle est du moins la thèse de Huggy's Bar. Pour la chaîne, la gérante de Burgor's a tout dupliqué: même logo, même type de cartes, mêmes noms de burgers, mêmes assiettes, même façon de présenter la salade dans les assiettes (si, si!) et même slogan. "Best burger in town", pour Huggy's Bar contre "Probably best burger in town", pour Burgor's Bar.

Conflit sur la sauce

Découvrant le pot aux roses, les responsables d'Huggy's Bar ont pris contact avec le concurrent lui demandant de cesser ce qu'ils considéraient être des pratiques déloyales. Des premières discussions ont démarré, mais les négociations ont calé sur la sauce. Huggy's Bar, qui appelle ses sauces THB, voulait que Burgor's, qui les nomme TBB, change d'appellation. Ce que ce dernier n'a pas voulu. Une sorte de pré-accord qui prévoyait une série de modifications n'a pas été signé et chacun est reparti dans sa cuisine.

Mais face à la poursuite d'une série de pratiques jugées anti-commerciales, Huggy's Bar a décidé de citer en justice, même si effectivement certaines modifications de taille ont été consenties par le concurrent. Le logo, l'enseigne des restaurants et les slogans ont été adaptés. Il reste bien quelques similitudes au niveau de la dénomination des cartes, mais comme l'a plaidé l'avocate de Burgor's, Huggy's Bar n'a pas le monopole du Raclette Burger! L'affaire a été prise en délibéré. Reste à voir si la juge préfère sa viande saignante ou à point!

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés