Publicité
Publicité
Publicité

Les 3 premiers brasseurs mondiaux se convoitent mutuellement

Heineken rejette une offre de SABMiller qui sent le souffle d’AB InBev dans son dos. Ce dernier discute du financement d’un deal à 94 milliards d’euros.