Lotus Bakeries a parachevé ses investissements aux Pays-Bas

Jan Boone, CEO de Lotus Bakeries (photo Yann Bertrand) ©Yann Bertrand

Le groupe de biscuiterie et pâtisserie a vu son chiffre d’affaires marquer une "appréciable croissance" ces quatre derniers mois.

Lotus Bakeries, le fabricant belge de spécialités dans le secteur de la biscuiterie et de la pâtisserie, a vu son chiffre d’affaires enregistrer "une appréciable croissance" durant les quatre premiers mois du second semestre, selon un trading update publié vendredi après la clôture d’Euronext Bruxelles.

"Les ratios de rentabilité de l’exercice 2013 s’inscriront selon toute vraisemblance dans la droite ligne de ceux de l’exercice précédent", note le groupe. L’an dernier, Lotus avait réalisé un bénéfice net consolidé de 25,7 millions d’euros sur un chiffre d’affaires de 288 millions.

Le groupe indique par ailleurs avoir terminé son programme d’investissement inauguré l’an dernier dans ses deux sites de production de Koninklijke Peijnenburg aux Pays-Bas. L’usine de Geldrop est désormais dotée d’une infrastructure de production entièrement neuve et la boulangerie de Sintjohannesga dispose d’une capacité accrue.

Les processus de production du pain d’épices ont également été optimisés sur les deux sites. Le calendrier et les budgets de ce programme ont été respectés, précise Lotus. Ces investissements ont représenté 18 millions d'euros.

Sur le plan commercial, Lotus Bakeries a commencé à exploiter les biscuits de marque Dinosaurus sur le marché depuis la mi-2013. Leur distribution s’est déjà "considérablement accélérée, tant en Belgique qu’en France", signale le groupe. De bon augure pour la suite.

Lotus a acquis l’an dernier, pour rappel, les droits de commercialisation de cette marque sur ces deux marchés auprès du groupe espagnol Galletas Artiach.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés