Lotus Bakeries continue de gâter ses actionnaires

Lotus Bakeries affiche un chiffre d'affaires en hausse de 10,1% pour l'exercice 2019. ©BELGA

Lotus Bakeries fait état d'une nette hausse de ses résultats pour son exercice 2019. Cette performance se traduira par une nouvelle progression du dividende.

Belle performance de Lotus Bakeries pour son exercice 2019. La tendance positive observée au premier semestre s'est confirmée au second. La biscuiterie affiche un chiffre d'affaires en progression de 10,1% à 612,74 millions d'euros. Une croissance notamment influencée par la consolidation de Kiddylicious qui affiche une hausse de 2,4%. Le spécialiste britannique des biscuits pour bambins a été acquis à l'été 2018.

Le groupe a aussi réussi à réduire sa dette financière nette jusqu'à environ une fois le cash flow opérationnel récurrent.

Le résultat opérationnel récurrent (Ebida) croît à 123 millions d'euros, là où les analystes sondés par Bloomberg tablaient sur 118,7 millions. Le résultat net ressort à près de 76 millions en hausse de 11,6%, soit 92,9 euros par action.

"Le groupe a aussi réussi à réduire sa dette financière nette jusqu'à environ une fois le cash flow opérationnel récurrent et a donc suffisamment de moyens pour poursuivre ses choix stratégiques", lit-on dans un communiqué

Année historique

Le groupe cite également les deux étapes importantes réalisées au cours de l'exercice, à savoir l'ouverture de deux nouvelles usines sur deux continents (aux États-Unis et et en Afrique du Sud). La construction de l'usine aux États-Unis est considérée comme l'un des plus grands défis de l'histoire de Lotus, car il s'agit du premier site de production hors Belgique. "L'internationalisation de Lotus Biscoff reste notre principal moteur de croissance avec une progression solide tant au sein de nos principaux marchés que dans une série d'autres pays"

Le groupe de Lembeek entend aussi poursuivre sa croissance et son internationalisation dans le marché des snacks "sains". "Après l'acquisition mi-2018 de Kiddylicious, notre marque continue de croître au Royaume-Uni et pour 2020 toutes les bases sont présentes pour poursuivre cette croissance internationale." 

Enfin, notons qu'à l'aube de 2025, Lotus Bakeries utilisera des emballages 100% recyclables.

Un dividende revu à la hausse

32
euros
Lotus prévoit une hausse du dividende de 10% à 32 euros pour 2019.

Fort de ces résultats, le CEO Jan Boone annonce la proposition de revoir une nouvelle fois le dividende à la hausse. Après une hausse de 49% au titre de l'exercice 2018, Lotus prévoit une hausse de 10% à 32 euros pour 2019. "Nous avons décidé de distribuer un tiers de notre résultat net récurrent en dividende brut. Nous arrivons ainsi à un meilleur équilibre entre une rémunération décente pour les actionnaires et les réinvestissements du bénéfice dans l'entreprise." 

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés