Michel Doukeris remplace Carlos Brito à la tête d'AB InBev

Michel Doukeris prendra ses fonctions en tant que nouveau CEO d'AB InBev le 1er juillet. ©AB InBev

Après 15 ans comme CEO, Carlos Brito va céder sa place, fin juin, à un autre Brésilien issu du sérail.

Comme la rumeur le laissait entendre de façon persistante, Carlos Brito va bel et bien quitter son poste de CEO d'AB InBev qu'il occupe depuis 15 ans. C'est Michel Doukeris, le président de la zone Amérique du Nord, qui lui succédera le 1er juillet.

Citoyen brésilien, comme Carlos Brito, Michel Doukeris a réalisé un parcours sans faute au sein de la filiale brésilienne Ambev puis du groupe AB InBev, dont il a exploré de multiples activités et filiales au cours de ses 25 ans de maison.

Après un bref intermède comme directeur des ventes pour l'ensemble du groupe de 2016 à 2017, Michel Doukeris a repris la direction de la zone Amérique du Nord en 2018.

Après avoir dirigé le département des sodas chez Ambev de 2008 à 2009, il a présidé les activités d'AB InBev en Chine de 2010 à 2012, puis plus largement dans la zone Asie-Pacifique jusqu'en 2016. Il y a implanté la stratégie de prémiumisation du groupe. Sous sa direction, les revenus du groupe ont crû de 60% en 3 ans en Chine, puis de 400% en 5 ans en Asie-Pacifique.

Un sacré défi en Amérique du Nord

Après un bref intermède comme directeur des ventes pour l'ensemble du groupe de 2016 à 2017, Michel Doukeris a repris la direction de la zone Amérique du Nord en 2018. À l'époque, le premier brasseur mondial éprouvait des difficultés à renouer avec la croissance sur le marché nord-américain. Il y avait accusé un recul de 2% en 2017. Sous la houlette de Doukeris, AB InBev y a amélioré ses performances et y est reparti de l'avant à partir de 2020 (+0,8%).

L'homme s'est démarqué à de nombreuses reprises par ses initiatives dans le marketing et l'innovation. Il a notamment mis en œuvre la division "High End" en Chine, un projet basé sur la création de marques haut de gamme qui a été exporté avec succès sur d'autres marchés. Il a aussi "signé" au sein du groupe le lancement de la première plateforme de commerce électronique en lien direct avec les clients.

"Je suis impatient d'apporter une perspective nouvelle (au groupe)..."
Michel Doukeris
président de la zone Amérique du Nord et futur CEO, AB InBev

Réserve de talents

"Après avoir mené un processus de sélection rigoureux et solide, le conseil d'administration est ravi que (son) prochain CEO soit issu de (sa) vaste réserve de talents de haut niveau", a déclaré Martin Barrington, le président du conseil d'AB InBev. "Michel est le leader idéal pour guider l'entreprise vers sa prochaine phase de croissance organique et de succès", a-t-il ajouté.

De son côté, l'actuel CEO s'est dit "enthousiaste quant à l'avenir de l'entreprise sous la direction de Michel" Doukeris, qu'il connaît bien puisque ce dernier siège au comité de direction depuis 2010.

On en déduit que les priorités pour les prochains mois (années) seront dédiées à la croissance organique et à la réduction de l'endettement du groupe.

Se déclarant "honoré par l'opportunité de prendre la direction du groupe", Michel Doukeris s'est dit "impatient d'apporter une perspective nouvelle (au groupe), qui s'appuie sur notre état d'esprit axé sur le consommateur et qui favorise l'innovation et la transformation dans cette prochaine étape passionnante".

On en déduit que les priorités pour les prochains mois (années) seront dédiées à la croissance organique et à la réduction de l'endettement du groupe.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés