Mort Subite érigée en marque internationale

©Tim Dirven

Le brasseur néerlandais Heineken a promu Mort Subite au rang de marque internationale, comme il l'avait fait il y a trois ans pour la bière d'abbaye belge Affligem.

Le brasseur néerlandais Heineken a promu Mort Subite au rang de marque internationale, comme il l’avait fait il y a trois ans pour la bière d’abbaye belge Affligem. La marque de gueuze et de kriek acquiert dès lors un nouveau statut. Le deuxième brasseur mondial va élargir sa zone de distribution à tous les pays dans lesquels il opère: le monde entier, à quelques exceptions près.

Il table sur un doublement des ventes de Mort Subite d’ici 2021. Il commencera par promouvoir les produits les plus accessibles de la brasserie de Kobbegem, dans le Pajottenland: la nouvelle kriek et les lambics blanche et blonde. En surfant sur la popularité croissante de ces bières peu alcoolisées et au goût acidulé sur les marchés matures.

Les ventes de Mort Subite elles-mêmes avaient crû l’an dernier d’un pourcentage à deux chiffres, selon les responsables d’Alken-Maes, la filiale belge de Heineken qui exploite entre autres Affligem et Mort Subite. Le groupe espère manifestement rééditer les performances enregistrées par Affligem. Depuis qu’il en a fait une de ses marques internationales, ses ventes progressent de plus de 10% par an. Sans vouloir dévoiler ses plans concernant les premiers pays où lancer Mort Subite, le groupe cite Singapour et le reste de l’Asie, l’Amérique et de nombreux pays européens comme offrant de beaux potentiels à la marque.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect