Nestlé cède ses glaces Häagen-Dazs

©AFP

Nestlé vend son activité glaces américaines à la joint-venture qu'il forme avec le fonds de private equity PAI. Montant de l'opération: 4 milliards de dollars.

Nestlé a annoncé la vente pour 4 milliards de dollars (3,6 milliards d'euros) de ses activités "glaces américaines". Il s'agit notamment des marques Häagen-Dazs et Drumstick.

L'acquéreur est Froneri. Créée en 2016, cette joint-venture entre Nestlé et le fonds de private equity PAI Partner, accueille déjà les activités glaces européennes, mais aussi les activités glaces en Egypte, aux Philippines, au Brésil et en Argentine, dont la célèbre marque Mövenpick.

Rester dans la course 

L'objectif est de créer un concurrent de taille à Unilever, qui domine le secteur avec notamment Ben & Jerry's et Magnum.

Le CEO Mark Schneider affirme aussi que ce désinvestissement dans ces activités américaines à faible croissance permettra à Nestlé de se recentrer sur la croissance des segments nourriture pour animaux, les eaux et le café.

Le segment américain des glaces de Nestlé a réalisé, en 2018, un chiffre d'affaires de 1,8 milliard de dollars. Froneri affiche pour la même année un chiffre d'affaires de 2,9 milliards de dollars. Cette transaction permettra à Froneri d'atteindre une part de marché mondial de 10%, contre 18% pour Unilever , selon les données Bloomberg.

La glace reste un top pour Unilever 

Certains analystes voient dans cette transaction une première étape stratégique. Pour eux Nestlé pourrait dans une seconde phase se retirer de Froneri.

Si Nestlé se détourne du segment, Unilever affirme, lui, continuer à s'y développer. "Nous sommes totalement engagés dans ce segment", indiquaient encore il y a peu Hanneke Faber, en charge au sein du géant anglo-néerlandais des boissons et rafraîchissements.  

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect

Messages sponsorisés

n