PepsiCo se lance dans les bouteilles biosourcées

Chaque année, 8 millions de tonnes de plastique se retrouvent dans les eaux des océans. Ces déchets mettent jusqu'à 500 ans pour se dégrader. ©AFP

Le géant américain PepsiCo rejoint ses homologues européens Danone et Nestlé Waters dans leur projet de développer des bouteilles plastiques 100% biosourcées, c’est-à-dire totalement issues de matière végétale renouvelable, ont annoncé les trois groupes lundi.

Danone et Nestlé Waters s’étaient associés l’an dernier à la start-up américaine Origin Materials pour arriver à produire des bouteilles en plastique (PET) issu de fibres cellulosiques (cartons usagés, copeaux de bois, etc.). Recyclable, le PET (polyéthylène téréphtalate) est un des plastiques les plus répandus. Il est largement utilisé notamment pour les emballages alimentaires, mais surtout pour les bouteilles. Sur les 20 millions de tonnes produites chaque année dans le monde, moins de 1% ne provient pas de la pétrochimie.

L’arrivée de PepsiCo "est une preuve supplémentaire de l’importance de la technologie de rupture" mise au point grâce à ce partenariat baptisé NaturAll bottle Alliance, s’est félicité Massimo Casella, responsable de la recherche et développement chez Nestlé Waters.

Les partenaires veulent arriver à produire des bouteilles de PET biosourcées à 75% d’ici 2020, puis rapidement à au moins 95%. Ils ont choisi la ville de Sarnia, dans la province canadienne de l’Ontario, pour construire un démonstrateur industriel. 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content