Pour les glaces Kinder, on attendra encore

©kinder

Ferrero étend la gamme de son produit phare Kinder du côté des crèmes glacées. Le groupe italien a noué pour la cause un partenariat avec le géant Unilever. Quatre marchés sont ciblés pour 2018. La Belgique n’en fait pas partie.

Le chocolat Kinder fait des petits. Le chocolatier italien Ferrero s’apprête en effet à lancer une nouvelle variante de ce produit, qu’il entend décliner aussi en crèmes glacées.

En octobre dernier, Ferrero et Unilever annonçaient un accord de collaboration visant à créer une nouvelle gamme de glaces sous la marque des chocolats Kinder. C’est à présent chose faite: des cornets, des galettes et des bâtonnets seront mis en vente dans les prochains jours.

Mais pas partout, loin s’en faut. Cette année, la nouvelle gamme de produits Ferrero ne ciblera en effet que les marchés français, allemand, suisse et autrichien. En Belgique, les petits gourmands amateurs de ce genre de douceurs devront donc patienter, au moins jusque l’an prochain.

"Pour le moment, il n’y a aucun plan d’extension à la Belgique."
Véronique Squelart
Porte-parole de Ferrero Belgique

"Ferrero procède souvent ainsi. Nous lançons les nouveaux produits sur certains marchés à titre d’essai avant d’élargir la couverture à d’autres pays. Nous espérons bien sûr que le projet sera étendu, mais pour le moment il n’y a aucun plan d’extension à la Belgique", précise Véronique Squelart, responsable des affaires publiques chez Ferrero Belgique.

Une première pour Ferrero

Pour Ferrero, également connu pour ses pâtes à tartiner Nutella, cette ouverture au marché des crèmes glacées est une première.

"Nous rêvions d’avoir des glaces mais nous étions freinés par la barrière logistique", explique à la presse hexagonale Jean-Baptiste Santoul, président de Ferrero France.

C’est pour cela que le groupe italien, désireux de diversifier l’utilisation de ses produits, s’est allié au géant néerlando-britannique Unilever, un gros acteur dans ce créneau où il est surtout connu pour ses glaces Magnum.

À Ferrero la recette de la glace et le goût du chocolat Kinder, à Unilever la production des glaces goût chocolat et noisette et leur commercialisation.

"Unilever apporte sa grande expertise des crèmes glacées, nous apportons la recette des goûts Kinder", dit Véronique Squelart.

Le faible nombre de marchés ciblés n’empêche pas les deux partenaires de planifier une grosse campagne publicitaire.

L’histoire ne dit par contre pas si les glaces Kinder renfermeront une petite surprise pour allécher un peu plus les enfants, à l’instar du célèbre Kinder Surprise, plus apprécié pour le petit jouet qu’il renferme que pour son goût chocolaté.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content