Publicité

Puratos lève 1 milliard pour un projet de chocolat durable

En 2020, Puratos a enregistré un chiffre d'affaires de 1,8 milliard d'euros. ©Jonas Roosens

L’entreprise belge Puratos a conclu un financement d'un milliard d’euros sur 20 ans pour le programme Cacao-Trace, qui offre aux producteurs de cacao un prix équitable pour leurs fèves.

Puratos a conclu un accord de financement d'un milliard d'euros avec un groupe d'investisseurs privés, a annoncé mercredi le fabricant d'ingrédients pour les secteurs de la boulangerie, de la confiserie et du chocolat, dont le siège est à Grand-Bigard. La première tranche sera investie dans le programme Cacao-Trace, qui permet d'augmenter les revenus des producteurs de cacao.

Des chocolats supérieurs en goût

9.000
employés
Le groupe compte plus de 9.000 employés et fournit dans plus de 100 pays.

Le programme, fondé en 2014 par Puratos et sa marque de chocolat Belcolade, cherche à accroître son impact environnemental et social sur la filière du cacao. Cacao-Trace se concentre dès lors sur des chocolats supérieurs en goût afin de créer de la valeur pour l'ensemble des parties prenantes, des producteurs aux consommateurs.

Par le biais de formations sur mesure, le programme aide les producteurs à fournir des fèves de cacao de qualité supérieure. Ils peuvent ainsi accroître leurs revenus en bénéficiant d'un prix premium et d'un bonus chocolat de 0,10 euro par kilo de chocolat en plus du prix de départ d'une exploitation conventionnelle. Aujourd'hui, ce prix premium et ce bonus chocolat représentent l'équivalent de trois à quatre mois de salaire supplémentaires. Cacao-Trace est présent au Cameroun, en Côte d'Ivoire, au Mexique, aux Philippines, en Papouasie-Nouvelle-Guinée, en Ouganda et au Vietnam.

Trois lignes de broyage

En plus d'intensifier la collaboration avec les communautés locales, le financement - prévu sur vingt ans - permettra l'achat de volumes plus importants de fèves de cacao certifiées Cacao-Trace auprès des producteurs.

Le financement, avec Barings comme bailleur principal, est prévu pour une durée de 20 ans. Selon le groupe, il "permettra l'achat de volumes plus importants de fèves de cacao certifiées Cacao-Trace auprès des producteurs et intensifiera ainsi la collaboration avec les communautés locales liées au cacao. Ce budget sera également affecté à la construction de dix centres de cacao post-récolte et de trois lignes de broyage en Amérique centrale et du Sud, en Afrique, et en Asie d'ici 2026".

Peu connu du grand public, Puratos est pourtant l'un des plus grands fournisseurs mondiaux d'ingrédients pour les secteurs de la boulangerie, de la pâtisserie et du chocolat.

Le groupe compte plus de 9.000 employés et fournit dans plus de 100 pays. En 2019, Puratos a atteint pour la première fois le chiffre d'affaires symbolique de 2 milliards d'euros. En 2020, cependant, ce montant est retombé à 1,8 milliard d'euros, sous l'effet de la pandémie, mais aussi à cause des taux de change défavorables. Puratos est contrôlé à près de 80% par les familles Van Belle et Demanet. Le reste des actions est détenu par les familles catalanes Ehlis et Valls Ruiz, mais Puratos ne donne pas de détails à ce sujet.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés