Saint-Feuillien, Palm et Het Anker couronnés aux World Beer Awards

Trois brasseries belges ont décroché des lauriers mercredi aux prestigieux World Beer Awards à Londres. Une compétition très courue, qui a réuni 27 pays participants et où les jurés ont testé plus de 500 bières.

Les heureux primés sous nos cocardes nationales sont Het Anker, Palm et Saint-Feuillien, couronnés respectivement pour la Gouden Carolus Classic, la Rodenbach Grand Cru et la Saint-Feuillien Blonde.

Petit bémol à ce satisfecit belgo-belge, ce sont les brasseries américaines qui raflent le plus grand nombre de prix.

Pour Saint-Feuillien, les motifs de réjouissance sont doubles car la brasserie du Roeulx avait déjà obtenu un World Beer Award l'an dernier dans la catégorie des Saisons. Cette année, elle a triomphé dans la catégorie des bières d'abbaye blondes. "Cela nous avait donné un beau coup de pouce l'an dernier, d'autant plus que notre Saison n'était pas encore fort connue, souligne Dominique Friart, la CEO de la brasserie. Nous allons aussi miser sur cette distinction pour la Blonde, un tel award attire l'attention du public."

Première utilisation concrète, l'apposition d'un logo mentionnant cette distinction dans les rayons de la grande distribution. La Blonde est le produit phare de Saint-Feuillien, elle représente un tiers de sa production, soit quelque 10.000 hectolitres sur 30.000 (chiffre de 2009, cette année le volume de production devrait être identique, voire légèrement supérieur).

Comme nombre de ses concurrents, Saint-Feuillien progresse à l'exportation alors qu'elle stagne sur le marché belge, en particulier dans l'horeca où beaucoup d'opérateurs mettent la clé sous le paillasson. Sa stratégie est limpide: il faut poursuivre l'effort hors frontières et "ouvrir de nouveaux marchés".

"Nous sommes très actifs en France, en Italie, aux Etats-Unis, au Japon, poursuit Dominique Friart. Mais c'est surtout notre Triple qui est réputée à l'étranger. À l'aide de cet award, nous allons davantage pousser la Blonde à l'export." A noter que la Saint-Feuillien Blonde avait déjà décroché un bel award par le passé: une médaille d'argent à Chicago, en 1998.

M.Lw.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés