Spadel vend moins mais gagne plus

Marc du Bois, CEO de Spadel ©Kristof Vadino

Le producteur belge d'eaux minérales a subi un repli de ses ventes au premier semestre. Mais une diminution des dépenses promotionnelles et une meilleure maîtrise des coûts permettent de gonfler la rentabilité.

Une contraction du marché des eaux embouteillées au Benelux et en France, que n'a que partiellement compensé la croissance du marché bulgare: voilà qui explique la contraction du chiffre d’affaires de Spadel durant le premier semestre. Celui-ci plafonne en effet à 152 millions d’euros, soit 3% de moins que l'an dernier.

Le marché des eaux embouteillées a en effet reflué de près de 5% en volume, tant sur le Benelux que sur la France. Un repli qui s'explique en partie, selon Spadel, par des conditions climatiques moins favorables que celles de l’année passée. S'ajoutent à cela des négociations commerciales avec certains acteurs de la grande distribution au Benelux qui "ont conduit à des déréférencements temporaires qui ont également pesé sur les ventes".

Côté rentabilité, le ciel est par contre plus serein. Le résultat opérationnel (EBIT) progresse en effet de 8,1% à 19,2 millions d'euros. Le fruit, selon le groupe, d'une diminution sensible des dépenses promotionnelles, consenties en 2018 pour soutenir le lancement d'innovations, et d'une maîtrise des coûts de productions et des frais généraux. L'excédent brut d'exploitation (EBITDA) progresse d'ailleurs dans une proportion comparable (+8,3%) pour s’établir à 29,3 millions d’euros.

Le groupe Spadel reste prudent dans ses prévisions pour l'ensemble de l'année. Il table sur une stabilisation de son bénéfice opérationnel récurrent et "reste attentif à l’évolution du marché de la consommation d’eaux embouteillées au cours des prochains mois", tenant compte notamment des "conditions climatiques estivales exceptionnellement favorables" dont il avait bénéficié au second semestre 2018. A croire que les vagues de chaleur successives de l'été 2019 ne sont déjà plus qu'un vague souvenir...

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect