Publicité

TheFork et SevenRooms offrent un menu commun aux restaurants

Les restaurateurs clients de TheFork auront accès aux services de SevenRooms et vice versa. ©ANP XTRA

Les deux plateformes de réservation et d'aide à la gestion des restaurants signent un partenariat stratégique aux contours très européens, Belgique inclue.

Deux des services en ligne aux restaurants parmi les plus populaires dans le monde ont décidé de s'associer pour proposer une offre plus complète. Le nouveau partenariat conclu entre TheFork et SevenRooms concerne les principaux pays d'Europe de l'Ouest, dont la Belgique, ainsi que le Royaume-Uni et l'Australie. Il y sera déployé progressivement "dans les mois à venir".

75
millions de dollars
Scale-up à l'échelle américaine, SevenRooms a levé 75 millions de dollars en plusieurs fois, en attirant des investisseurs comme Providence ou Alexa Fund (Amazon).

La plateforme TheFork est la plus connue des deux. Lancé en France en 2007 sous le nom de LaFourchette, ce service de réservation de restaurants en ligne a été rachetée par le site d'avis et conseils touristiques américain TripAdvisor, en 2014. La plateforme connecte quelque 80.000 restaurants dans le monde. Outre les possibilités de choix et de réservation qu'elle propose aux consommateurs, elle fournit aussi une solution logicielle aux exploitants des établissements horeca. En Belgique, elle compte près de mille restaurants partenaires et dispose d'une équipe locale pour cerner leurs besoins.

De son côté, SevenRooms a vu le jour en 2011 aux États-Unis. L'entreprise a développé une plateforme intégrée de gestion de données et de l'expérience clients, afin d'aider les restaurateurs et les hôteliers à exploiter au mieux leurs "data". Ses services recoupent en partie ceux de TheFork, mais en exploitent davantage certains aspects, comme l'automatisation du marketing, tout en s'appuyant davantage aussi sur la clientèle des hôtels. La scale-up rappelle un peu le modèle développé par le groupe belge Deliverect, mais en se concentrant sur les données. Elle a des milliers de clients à travers toute l'Europe.

SevenRooms a procédé à plusieurs levées de fonds depuis son lancement. Elle a récolté quelque 75 millions de dollars au total, dont 50 millions en juin 2020. Elle compte parmi ses investisseurs-actionnaires du très beau monde, comme Amazon (via Alexa Fund et en direct), la filiale de venture capital du groupe de médias américain Comcast ou le fonds d'investissement Providence.

"Les restaurateurs ont besoin d'outils encore plus performants pour relever les défis opérationnels complexes à venir."
Almir Ambeskovic
PDG, TheFork

Les deux plateformes ont été au four et au moulin durant les confinements liés à la pandémie l'an dernier. Elles ont cherché à venir en aide à leur clients contraints à la fermeture ou aux ventes de repas à emporter, en les aidant à franchir le cap de la digitalisation. Elles ont aussi ouvert leur porte-monnaie dans ce cadre: TheFork a consacré 30 millions de dollars au soutien au secteur en 2020, tandis que SevenRooms lui a offert 10 millions de dollars de subventions via des frais de licence allégés.

Aider les restaurateurs à relever des défis complexes

TheFork et SevenRooms vont à présent "unir leurs forces pour offrir une solution de services complète, unique et exclusive afin d'aider les restaurateurs à augmenter leurs réservations en ligne tout en gérant et en optimisant leur activité en salle ainsi que l'expérience clients".

Concrètement, les restaurateurs clients de TheFork pourront accéder à la plateforme de services au départ des données de SevenRooms. De leur côté, les clients hôteliers et restaurateurs de SevenRooms bénéficieront de l'apport de TheFork pour remplir leurs établissements et séduire de nouveaux clients.

"Grâce à ce partenariat, nous aidons les restaurateurs à rencontrer les consommateurs où qu'ils se trouvent..."
Joël Montaniel
PDG et fondateur, SevenRooms

"Les restaurateurs ont besoin d'outils encore plus performants pour relever les défis opérationnels complexes à venir", souligne Almir Ambeskovic, le PDG de TheFork, dans un communiqué. "Grâce à ce partenariat, nous aidons les restaurateurs à rencontrer les consommateurs où qu'ils se trouvent (...) en aidant les restaurants à se connecter directement avec les clients, via les canaux de réservation qui les intéressent le plus", déclare Joël Montaniel, le PDG et fondateur de SevenRooms.

Le résumé

  • TheFork et SevenRooms, deux des services en ligne aux restaurants parmi les plus populaires dans le monde, ont décidé de s'associer pour proposer une offre plus complète.
  • Leur nouveau partenariat concernera les principaux pays d'Europe de l'Ouest, dont la Belgique, ainsi que le Royaume-Uni et l'Australie.
  • Les restaurateurs clients de TheFork pourront accéder à la plateforme de services au départ des données de SevenRooms.
  • De leur côté, les clients hôteliers et restaurateurs de SevenRooms bénéficieront de l'apport de TheFork pour trouver de nouveaux clients.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés