Trois dirigeants d'AB InBev vendent pour 85 millions

Carlos Brito, CEO d'AB Inbev ©Bloomberg

Le rebond du cours de l’action AB InBev n’a pas été mis à profit que par le CEO Carlos Brito. Le directeur financier Felipe Dutra et Claudio Garcia, l’ancien directeur des ressources humaines du brasseur devenu administrateur, ont également exercé des options puis vendu les titres correspondants pour des montants importants.

Le rebond du cours de l’action AB InBev intervenu en Bourse suite aux bons résultats du groupe au deuxième trimestre et à la revente de ses activités australiennes n’a pas été mis à profit que par le CEO Carlos Brito. Le directeur financier Felipe Dutra et Claudio Garcia, l’ancien directeur des ressources humaines du brasseur devenu administrateur, ont également exercé des options puis vendu les titres correspondants pour des montants importants.

Felipe Dutra a commencé par exercer, fin juillet, 230.000 options en déboursant 9,5 millions d’euros. Il a ensuite vendu les actions sous-jacentes pour 20,9 millions, soit une plus-value brute de 11 millions. Il est revenu aux affaires le 21 août dernier, selon les informations publiées par la FSMA, le gendarme belge des marchés. Il a vendu 190.000 actions AB InBev pour 16,4 millions d’euros (prix moyen: 86,59 euros par titre). Il a également acheté 1,5 million d’options pour 3,7 millions d’euros.

85
millions
À eux trois, Carlos Brito, Felipe Dutra et Claudio Garcia ont vendu pour 85 millions d’euros d’actions AB InBev sur les quatre dernières semaines.

De son côté, Claudio Garcia a exercé 70.000 options le 30 juillet pour 2,37 millions d’euros, puis vendu le même jour les 70.000 actions ainsi obtenues pour 6,35 millions. Gain brut: près de 4 millions.

À eux trois, Carlos Brito, Felipe Dutra et Claudio Garcia ont vendu pour 85 millions d’euros d’actions AB InBev sur les quatre dernières semaines. Car le CEO avait cédé pour 42 millions d’euros d’actions le 26 juillet (plus-value brute: 23,5 millions). Joli tir groupé.

Le cours de l’action a touché son plus haut de l’année le premier août, à 92,71 euros, alors qu’il avait atteint son plus bas (56,32 euros) le 2 janvier. Le titre tournait lundi autour de 85,25 euros.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect